Dans le cadre d’un diagnostic initial de vétusté des locaux intérieurs et de conditions de travail perfectibles, la commune d’Hillion et l’ALEC ont mené une réflexion sur l’amélioration thermique de certains bâtiments publics de Saint-René. Les échanges menés avec le conseiller CEP, ont conduit la commune à une opération globale intégrant également :

– le changement du mobilier
– l’isolation et le traitement acoustique et esthétique du plafond
– le changement des menuiseries
– le travail sur la qualité de l’air
– le remplacement de l’énergie fioul  par le gaz de ville  comme mode de chauffage
– l’isolation thermique par l’extérieur

Outre les particularités techniques des projets, l’une des spécificités de cet accompagnement réside dans la gestion des contraintes de délai imposées par le calendrier du programme CEE TEPCV (travaux terminés avant le 31/12). Le travail commun entre les différents services de la commune, de l’État, du Pays, de l’Agglomération, du SDE22, de l’ALEC et des  entreprises a permis de respecter un temps de chantier particulièrement contraint (de octobre à décembre 2018).

Des travaux de rénovation thermique ont donc été réalisés cet hiver sur le restaurant scolaire et la salle du Gué Rouget.
L’inauguration des deux bâtiments a eu lieu ce lundi 29 avril, en présence de Joseph LE VÉE, (Président du Pays de Saint-Brieuc), Roger ROUILLÉ, (vice-Président du SDE 22) Michel HINAULT (Président de l’ALEC et Vice-Président de Saint-Brieuc Armor Agglomération) ainsi que d’élus et de techniciens de la collectivité qui ont répondu à l’invitation de Mickaël COSSON, Maire d’Hillion.

« Les investissements ont été réalisés pour faire des économies d’énergie mais aussi pour améliorer le confort des usagers. Ces deux rénovations réalisées sur des bâtiments communaux participent à la réduction de l’empreinte énergétique de la commune engagée depuis plusieurs années sur l’ensemble du parc immobilier en partenariat avec l’ALEC.

L’ALEC nous a, à ce titre, saisi sur l’opportunité du programme CEE-TEPCV et accompagné sur les modalités techniques et environnementales de l’isolation thermique par l’extérieur avec également l’intérêt de travailler avec des matériaux biosourcés»

Mickaël COSSON, Maire de la Ville d’Hillion

Mercredi 24 avril s’est tenue l’Assemblée générale de l’ALEC à Plédran en présence d’une soixantaine de personnes.

La matinée a commencé par la visite de l’EHPAD de Plédran qui a bénéficié d’une rénovation énergétique avec isolation thermique par l’extérieur et remplacement des menuiseries avec une technique permettant la réalisation des travaux sans occasionner trop de dérangement pour les occupants.

Cette rencontre s’est prolongée par la tenue d’une Assemblée générale Extraordinaire au cours de laquelle le travail de réécriture du projet associatif a été présenté et validé par les adhérents. Il en ressort notamment :

  • la réaffirmation de l’action de lutte contre le dérèglement climatique de l’ALEC
  • l’affirmation de la dualité de son modèle qui porte les valeurs du service public (neutralité et indépendance) et l’engagement de l’associatif
  • l’évolution en 2020 de sa gouvernance afin de mieux intégrer les acteurs du territoire (citoyens et acteurs économiques).

Enfin, l’Assemblée générale ordinaire a permis de présenter et voter le rapport moral du président, les bilans d’activité et financier et de présenter le programme d’action 2019 et le budget prévisionnel.

Vous pouvez retrouver les résolutions votées et le diaporama de présentation sur la page dédiée à l’Assemblée générale.

Pour venir renforcer l’équipe du pôle habitat notamment sur les actions de lutte contre la précarité énergétique Claire LABEL a rejoint l’ALEC en février. Elle assure notamment des visites énergie dans le cadre du Service Local d’Intervention pour la Maîtrise de l’Énergie (SLIME) de Lamballe Terre & Mer.

Cette nouvelle conseillère en économies d’énergie a une formation initiale dans le domaine de la thermique et un parcours professionnel varié notamment dans l’accompagnement de personnes à domicile mais aussi d’animatrice lors d’évènements de sensibilisation sur les questions liées à l’éco-mobilité et la transition énergétique.

Lamballe Terre et Mer a structuré  un nouveau service « Bonjour habitat » pour faciliter l’accès à l’information de la population sur toutes les questions liées au logement. Bonjour Habitat est dédié à tous les habitants et professionnels du territoire.

Derrière cette entrée « unique » Lamballe Terre & Mer souhaite, notamment, aider à la rénovation du parc existant pour mieux répondre aux besoins futurs de la population et à ceux de la transition énergétique.

La collectivité souhaite également permettre aux professionnels locaux de s’engager dans une stratégie vertueuse pour structurer une offre de rénovation performante pour les ménages du territoire.

C’est à ce titre que Bonjour Habitat est membre du réseau Rénov Habitat Bretagne, réseau des Plateformes de la Rénovation de l’Habitat bretonnes soutenues par l’État, l’ADEME et la Région Bretagne.

Depuis le lancement, plus de 160 personnes ont déjà profité du service. Dans 75% des cas, cela concernait un projet de rénovation. Comme quoi le service répond bien à un besoin. Il ne reste plus qu’à le faire connaître !


Les 2 et 3 avril prochain, auront lieu à Paris les 8èmes rencontres nationales du réseau CEP. À cette occasion, l’ADEME nationale a sollicité l’ALEC du Pays de Saint-Brieuc afin de présenter le retour d’expérience des 8 années d’existence du service de Conseil en Énergie Partagé. Cette demande est une vraie reconnaissance du travail réalisé par l’ALEC et ses partenaires, le SDE et les intercommunalités (SBAA, LTM) au bénéfice de la transition énergétique et des communes du territoire.

À cette occasion, Pascal Gouttebel, conseiller à l’agence depuis 2010, reviendra sur l’évolution du service ainsi que la mise en place de l’outil de suivi des préconisations émises lors des bilans énergétiques. Il présentera également le « Classeur technique Énergie Partagé », conçu pour faciliter le passage à l’acte des collectivités pour la mise œuvre de ces préconisations (avec ou sans investissement).

Enfin, il abordera la première édition du « Challenge des communes » qui a récompensé les collectivités dans 3 catégories : le plus faible taux d’émission de gaz à effet de serre par habitant (Coëtmieux), le plus fort taux de réduction des consommations énergétiques par habitant (Trégueux) et la mise en œuvre d’une action jugée exemplaire et reproductible (La Méaugon).

Pascal Gouttebel sera accompagné par Jean-Marc Labbé, conseiller municipal délégué à l’énergie pour la commune de La Méaugon , lauréate de la 3ème catégorie du challenge des communes qui apportera son témoignage d’élu et pourra valoriser le partenariat existant de longue date entre la commune et l’ALEC.

Cette présentation sera publiée prochainement sur notre site.