Rejoignez le projet de toit solaire citoyen à Trémuson

Le collectif Trégor Énerg’éthiques et le projet Tinatur à Trémuson

Le collectif citoyen Trégor Energ’éthique est né en 2019 à la suite d’un projet d’installation photovoltaïque sur la toiture de la salle des sports de Ploulec’h. L’idée était que cette initiative pouvait être un catalyseur pour l’émergence de projets fédérateurs autour de la question de l’approvisionnement énergétique d’un territoire.

Aujourd’hui, ce collectif porte un nouveau projet sur la toiture de l’entrepôt de Tinatur à Tremuson. Ainsi, les 500 m2 de panneaux solaires photovoltaïques prévus produiront 89 000 kWh/an, soit l’équivalent de la consommation d’électricité spécifique de 17 foyers. Cette production sera intégralement vendue sur le réseau.

Si vous souhaitez contribuer concrètement à la transition énergétique sur votre territoire, vous pouvez participer dès 50 € ! Au-delà d’un financement, vous prendrez part pleinement à l’émergence d’un véritable projet de territoire et la première référence locale en matière de projets citoyens d’énergie renouvelable.

Ce projet sera notamment présenté le 16 novembre à la Salle Horizon à Plédran lors de l’atelier organisé par Saint-Brieuc Armor Agglomération « Envie de produire une énergie citoyenne et locale ? »

Le solaire photovoltaïque : pourquoi s’y intéresser ?

Le territoire de l’agglomération de Saint-Brieuc consomme l’équivalent de 4% de la facture énergétique bretonne dont une part importante d’électricité notamment pour les besoins domestiques. Dans les projections, les différents scénarios prévoient une croissance de la part d’électricité du fait d’un basculement de certains usages vers l’électricité (tels que le transport, le mode de chauffage…).

Actuellement, sur l’agglomération de Saint-Brieuc, seuls 5% de nos besoins énergétiques sont produits localement, par quelques installations (3 parcs éoliens, 5 installations de méthanisation à la ferme, …). La majorité de notre énergie est donc importée d’autres régions, avec, pour l’électricité, des pertes en lignes qui peuvent représenter jusqu’à 10,5 milliards de kWh par an à l’échelle nationale, soit l’équivalent de la production d’une tranche nucléaire.

Peut-on vraiment compter sur le soleil pour produire une part de notre énergie en Bretagne ?

Contrairement aux idées reçues, c’est la luminosité globale qui est convertie en courant électrique par un panneau solaire photovoltaïque : une installation produira donc par temps couvert et même par temps pluvieux ! Ainsi, 30 m2 de panneaux installés en Bretagne suffisent à produire l’équivalent de la consommation annuelle d’un foyer (hors chauffage et eau chaude sanitaire), avec l’avantage de rapprocher le lieu de production du lieu de consommation limitant les pertes en lignes.

Actuellement l’agglomération est dotée de 32 000 m2 de panneaux solaires photovoltaïques installés sur 700 toitures produisant 1% des besoins électriques locaux. D’ici 2050, le territoire devra multiplier par 10 cette production photovoltaïque pour répondre aux objectifs du plan climat de l’agglomération et de la stratégie nationale bas carbone.

L’investissement citoyen et les énergies renouvelables

Nous sommes tous consommateurs d’énergie dans notre quotidien : pour nous loger, nous déplacer, dans nos modes de consommation, dans nos bâtiments publics… Même en réduisant nos consommations d’énergie et plus globalement notre empreinte carbone par de nouvelles pratiques, nous continuerons à utiliser de l’énergie. Il est donc pertinent de s’interroger et de soutenir un mode de production vertueux et qui bénéficie directement au territoire.

Se lancer seul peut être complexe et coûteux et investir dans un projet collectif citoyen est une excellente alternative ! En France, il existe plus de 256 projets citoyens d’énergie renouvelable, dont 201 en photovoltaïque. Ils génèrent chaque année une production de 170 Gwh/an, soit l’équivalent de la consommation électrique (hors chauffage et eau chaude sanitaire) de 150 000 personnes. En moyenne, pour 1€ investi dans un projet citoyen d’énergie renouvelable, 2,5€ profitent au territoire.

→ Pour en savoir plus

Rendez-vous le 16 novembre 20h à Plédran !