énergies renouvelables

Reunion publique

Poursuivant le processus de concertation initié en 2011, Ailes Marines, société en charge du développement, de la construction et de l’exploitation du parc éolien en mer de la Baie Saint-Brieuc, organise 3 réunions publiques ouvertes à tous, pour un point d’actualité sur le projet et un échange avec le public.

Ces trois réunions se dérouleront :

•             Le 11 juin à Saint-Brieuc au parc des expositions, auditorium du Grand Léjon de 19h00 à 21h30

•             Le 2 juillet à Saint-Quay-Portrieux au centre des Congrès, Salle Harbour de 19h00 à 21h30

•             Le 16 juillet à Erquy dans la salle l’Ancre des Mots de 19h00 à 21h30

Dès 18h, Aile Marines accueillera le public sur le lieu de la réunion pour une présentation des nouvelles simulations paysagères du projet.

La réunion  sera animée par Anne Chevrel, réalisatrice de documentaire et ancienne journaliste TV Rennes et France 3 Ouest, en présence d’Emmanuel Rollin, Directeur du projet.

Plus d’informations sur le site Internet d’Ailes Marines.

cerfa CIDDComme chaque année à partir d’avril, les particuliers sont amenés à déclarer leurs revenus. C’est aussi l’occasion de déclarer ses travaux d’économies d’énergie afin de bénéficier du crédit d’impôt.
La déclaration d’impôts 2014 implique donc que vous allez déclarer vos revenus perçus sur l’année 2014, ainsi que vos travaux effectués sur la même année. N’indiquez donc pas vos travaux réalisés après le 1er janvier 2015 !

Pour déclarer vos travaux, vous devez télécharger le Cerfa 2042 QE intitulé « Qualité Environnementale de l’Habitation Principale ».

Sur cette feuille, vous trouverez la liste complète de tous les travaux éligibles au Crédit d’impôt et 2 colonnes correspondantes sur la droite, là où vous allez déclarer les montants des travaux réalisés.
Les 2 colonnes correspondent à 2 périodes de dates bien distinctes car le Crédit d’Impôt à évolué à partir du 1er Septembre 2014 :

  • Travaux réalisés du 1er Janvier 2014 au 31 août 2014 : 15 ou 25% de Crédit d’impôt
  • Travaux réalisés du 1er septembre 2014 au 31 Décembre 2014 : 30% de Crédit d’impôt.

Attention à bien vérifier préalablement les conditions d’éligibilités avant de déclarer vos travaux suite aux changements du 1er septembre 2014.

Quels montants déclarer ?

Les montants que vous devez déclarer correspondent aux dépenses éligibles, en TTC. C’est-à-dire :

  • Travaux d’isolation (plancher, murs, toiture) : main d’œuvre et matériaux correspondant à la pose de l’isolation. Par exemple, les montants de l’échafaudage ou de la mise à la déchetterie d’isolant ne seront pas à déclarer.
  • Tout autre type de travaux : uniquement le matériel. Par exemple, sur la facture d’une chaudière gaz à condensation, ne déclarer que le prix de la chaudière, et non les matériels divers comme les raccords, tubes, etc.

Ne sont éligibles que les travaux ayant été fournis et posés par une entreprise. Mais nul besoin d’une entreprise RGE pour l’année 2014. Si vous avez commencé des travaux en décembre 2014, et que ceux-ci se sont terminés en janvier 2015, ce sera la date de paiement définitif de la facture qui décidera sur quel pourcentage de crédit d’impôt sont placées vos dépenses.
Lorsque vous enverrez votre déclaration, il n’est pas nécessaire de fournir aussi vos factures. Cependant il faut les conserver précieusement si l’administration fiscale vous les demande.

Pour rappel, le Crédit d’Impôt est plafonné à 8000€ pour une personne célibataire, 16 000€ pour un couple et +400€ par personne à charge. Autrement dit, un couple avec 2 enfants qui a réalisé 20 000€ de dépenses éligibles en 2014, se verra plafonné à 25% de 16800€. Soit 4200€ maximum de crédit d’impôt.

Si vous voulez être aidé dans vos démarches afin de vérifier sur vos factures que les montants déclarés sont les bons et que vos travaux sont bien éligibles, vous pouvez contacter votre Conseiller Info-Energie à l’ALE du Pays de Saint-Brieuc.

affiche displayL’Agence Locale de l’Energie (ALE) vient d’adhérer à la campagne européenne DISPLAY, qui vise à promouvoir l’affichage de la performance énergétique des bâtiment publics. toutes les communes adhérentes à l’ALE vont pouvoir en bénéficier.

La performance énergétique des bâtiments est un des principaux enjeux pour la réduction des émissions des gaz à effet de serre en France et en Europe, et les bâtiments publics doivent être exemplaires à cet égard. C’est dans ce cadre que s’inscrit la campagne européenne « Display ».

Le dispositif est coordonné par l’association de collectivités européennes « Energy Cities ». Il consiste donc à encourager les Villes à afficher les performances énergétiques de leurs bâtiments, et à mettre en œuvre des actions de sensibilisation de leurs usagers.

Le poster Display (ci-dessus) est un récapitulatif des consommations d’énergie et d’eau ainsi que des émissions de gaz à effet de serre du bâtiment dans lequel il est affiché. Le poster indique également des « préconisations » à destination des usagers de l’établissement concerné, afin de proposer des pistes de réduction des consommations d’eau et d’énergie.  Sa mise en forme est simple, soignée, attractive, et compréhensible par le grand public. Un poster peut être édité tous les ans afin de pouvoir observer l’évolution des performances d’une année à l’autre.

Nous encourageons les collectivités à solliciter leur Conseiller en Energie Partagé (CEP) référent afin d’obtenir une affiche Display des bâtiments souhaités sous format numérique (l’impression des affiches au format approprié restant à la charge de chaque collectivité).

BEL

Saint-Brieuc Agglomération a reçu cette semaine le prix de « Territoire à Energie Positive pour la Croissance Verte », suite à un Appel à Projet lancé par la Ministre Ségolène Royal.
Ce label récompense la démarche de Boucle énergétique locale engagée par l’Agglomération, et soutenue par le Conseil régional de Bretagne.

La démarche comporte plusieurs volets complémentaires :

  • l’interconnexion et la gestion des réseaux d’énergie

Dans un objectif de réduction de ses émissions de GES et de sa dépendance énergétique, le territoire se dote progressivement de différents outils de production d’énergies renouvelables (parc éolien off-shore en Baie de Saint Brieuc, parcs photovoltaïques, chaufferies bois, unités de méthanisation / injection de biogaz, unité de tri-préparation des déchets à haut-PCI…). L’objectif du projet est de mettre en place une approche intégrée de la production et de la gestion d’énergie (chaleur, gaz et électricité) sur le territoire afin de répondre à une politique de production décentralisée et de consommation locale. Cela consiste donc à travailler sur l’interconnexion des réseaux et des sources de production, mais aussi sur une gestion intelligente de ces réseaux.

  • le stockage de l’électricité

Il s’agit d’étudier les solutions de stockage et/ou de conversion d’électricité qui permettront une meilleure valorisation énergétique des sources d’énergie renouvelable sur le territoire. L’objectif est de travailler sur l’amélioration de solutions existantes comme par exemple la production d’hydrogène par électrolyse de l’eau. Cela pourra se traduire dans un second temps par la création d’une plateforme de stockage de démonstration.

  • la distribution de l’énergie via des réseaux de chaleur

L’élaboration d’un schéma directeur des réseaux de chaleur permettra de repérer les sites du territoire susceptibles d’être alimenté par un réseau de chaleur urbain alimenté par les sources de production du territoire.

Inscrite dans le Plan Climat Énergie Territoire (PCET), la Boucle Énergétique Locale de Saint-Brieuc Agglomération a comme enjeu la mise en place d’une politique énergétique intégrée qui prenne en compte la multiplication des sources d’énergies renouvelables sur le territoire de l’agglomération. De nombreuses questions se posent en matière de maîtrise et stockage de l’énergie. Et avec l’arrivée de l’éolien offshore en baie de Saint-Brieuc, les opportunités ne manquent pas pour développer de nouveaux modèles économiques, de nouvelles activités ou encore limiter les factures énergétiques…

3 conférences Animées par Philippe MANDIN

(Enseignant-chercheur à l’Université de Bretagne Sud)

« L’énergie électrique éolienne »

Qu’est-ce que l’énergie éolienne ? Comment ça fonctionne ?

Mercredi 25 février / IUT de Saint-Brieuc – Rendez-vous à 18h – 18 rue Henri Wallon – 22000 Saint-Brieuc

« Stockage de l’électricité »

Pourquoi stocker l’électricité ? Quels sont les enjeux ? Quel type de stockage ? Comment stocker l’électricité générée par le parc éolien offshore de la baie de Saint-Brieuc ? Avec des batteries ?! Quel volume cela représenterait-il ? Quel vecteur pour l’hydrogène ?

Jeudi 19 mars / Campus Mazier – Rendez-vous à 18h – 2 Avenue Antoine Mazier – 22000 Saint-Brieuc

« Piles, batterie et accumulateurs »

Chez vous, comment stocker l’énergie pour votre voiture ? A quand la voiture à hydrogène en Europe ? Présentation de l’électrochimie (électrolyseurs, batteries et piles à combustible)… Comment ça fonctionne ?

Mercredi 8 avril / Lycée Freyssinet – Rendez-vous à 18h – 32 Rue Mansart – 22000 Saint-Brieuc

 

Téléchargez le programme des conférences