confort

Performance thermique et éco-matériaux, c’est possible !

Venez découvrir un chantier d’isolation des murs par l’extérieur avec de la fibre de bois sous enduit !

(c) Ademe – Hippocampe

Cette visite vous permettra de voir toutes les étapes d’un chantier :

  • isolation du sous-bassement en liège déjà enduit,
  • isolation d’un mur en fibre de bois
  • isolation d’un mur en fibre de bois déjà enduit

Vous pourrez également échanger avec le propriétaire, le professionnel qui assure la mise en œuvre et avec le conseiller technique de l’Agence Locale de l’Energie et du Climat qui présentera les avantages de cette méthode et les aides financières mobilisables.

Les spécificités du chantier :
  • maison des années 1960 sur laquelle l’ensemble des murs sera traité ;
  • isolation par l’extérieur : cette technique permet de conserver la surface habitable et optimise l’efficacité de l’isolation;
  • isolation réalisée en fibre de bois : cet isolant a l’avantage, en plus d’être efficace pour diminuer les déperditions de chaleur et d’améliorer l’isolation phonique, d’être un matériau biosourcé qui a une empreinte écologique pour sa fabrication bien meilleure de des laines minérales ou des polystyrène.

Cette visite est organisée par l’Agence Locale de l’Energie Climat du Pays de Saint-Brieuc dans le cadre de Rénovaction, programme d’accompagnement à la rénovation de Saint-Brieuc Armor Agglomération.

Elle est gratuite et ouverte à tous.

Inscrivez-vous dès maintenant pour cette visite, le samedi 9 septembre à 10h (lors de votre inscription le lieu de rendez-vous vous sera précisé) au 02 96 52 15 70 ou contact@ale-saint-brieuc.org.

téléchargez le flyer de l’événement.

Il est courant de faire appel à des spécialistes pour différents diagnostics : un médecin pour sa santé, un garagiste pour sa voiture… Et pourtant il est encore peu répandu de faire réaliser un diagnostic de son logement alors que lui aussi peut avoir des faiblesses : une facture d’énergie qui augmente, un problème de confort lors de chaleurs estivales, une sensation de courant d’air en hiver, une présence d’humidité, ou plus globalement une maison et des équipements qui vieillissent… Autant de symptômes auxquels il faut être attentif et qu’il faut diagnostiquer avant d’envisager leur traitement.

Pour cela, il convient de faire appel à des professionnels spécialisés : les bureaux d’études thermiques et les diagnostiqueurs. Avec différents niveaux de prestations, chacun peut bénéficier de la visite de son logement par un professionnel qualifié. Un rapport décrivant précisément l’état des lieux est ensuite établi. Il permet de constater quelles sont les principales faiblesses du logement et il caractérise sa performance globale avec l’affichage d’une étiquette énergie.

La deuxième partie de ce diagnostic consiste ensuite dans la préconisation d’actions à mettre en œuvre pour améliorer la performance de son logement. D’un seul coup d’œil, il possible de connaitre les travaux à réaliser, le chiffrage approximatif et surtout le gain énergétique associé. Plusieurs plans d’actions sont proposés afin de permettre la construction d’un programme de travaux adapté à un budget établi ou à un objectif de performance énergétique souhaité.

© L’oeil de Paco

0

Contactez votre conseiller Info-Energie pour avoir plus d’informations ou pour obtenir les listes des professionnels référencés au 02 96 52 15 70.

 

En bonus, dans le cadre du dispositif RENOVACTION de Saint-Brieuc Armor Agglomération, un remboursement de 80% de la prestation peut être accordé aux personnes qui sollicitent un audit de leur logement découlant sur des travaux de rénovation énergétique.

 

Depuis le 1er janvier 2017, il peut être obligatoire d’intégrer des travaux d’isolation aux travaux de réfection de toiture, de ravalement ou encore d’aménagement de combles.

Ce texte de loi a été très décrié depuis sa proposition en 2016, mais, après plusieurs modifications, il est maintenant abouti et est applicable. Des exceptions existent en fonction du bâtiment, de l’intérêt patrimonial, de potentiels risques pathologiques ou encore du temps de retour sur l’investissement lié à l’isolation. Il  n’est pas toujours simple de savoir si l’obligation s’applique ou pas. L’Ademe a donc réalisé un guide qui fait le point sur la règlementation en vigueur et son application.

Pour vous aider lors de travaux de rénovation, vous pouvez bénéficier, gratuitement, de conseils techniques et objectifs auprès de votre Conseiller Info-Energie. Il pourra également vous accompagner pour mobiliser les aides financières, toujours en vigueur malgré cette obligation.

Plus d’informations :

La première rencontre technique de l’année 2017 était consacrée à la ventilation et a réuni 25 participants d’horizons divers tels que des élus et techniciens des communes mais également des techniciens de la ville de Saint-Brieuc, du lycée Freyssinet ou du centre hospitalier.

Nous passons près de 90% de notre temps dans des lieux clos. Or l’air intérieur est 7 fois plus pollué que l’air extérieur. Le coût annuel de la mauvaise qualité de l’air intérieure est estimé à 19 milliards d’euros. Les enjeux économiques et sanitaires sont donc très importants. De ce fait, il est nécessaire de mettre en œuvre des actions pour améliorer la qualité de l’air intérieur, que ce soit dans les logements ou dans les établissements recevant du public (mairies, écoles, crèches, etc.).

La ventilation, longtemps considérée comme le parent pauvre des métiers du bâtiment, est dorénavant incontournable d’autant que les bâtiments sont de plus en plus étanches à l’air.

Cette rencontre avait pour objectif de présenter les aspects réglementaires ainsi que les points de vigilances à prendre en compte sur les installations de ventilation à travers les présentations suivantes :

  • Pascal Gouttebel, Conseiller en Energie Partagé de l’ALEC pour les enjeux de la qualité de l’air et un point sur la réglementation dans les bâtiments publics (télécharger la présentation).
  • Thomas Houé, ingénieur Quali-TE, bureau de conseils-mesures et expertise pour, la conception d’une installation de ventilation performante et adaptée : les choix et points clés d’un projet (télécharger la présentation).
  • Mariangel Sanchez, ingénieure suivi des innovations à l’AQC, Agence Qualité Construction, pour les systèmes de ventilation : principaux points de vigilance (télécharger la présentation).

Les présentations des deux ingénieurs ont été suivies de nombreux échanges et questionnements de la part des participants qui ont pu obtenir des informations précises sur les sujets liés à la ventilation mais également aux réseaux aérauliques tels les normes s’appliquant à ceux-ci (NF EN 12097).

Plus d’information :

 

La ventilation contribue au confort et à la qualité de l’air en évacuant les polluants, tout en participant à la préservation du bâti. Mal conçue, elle peut également être source de désordres : inconfort thermique, déperdition excessive par renouvellement d’air, condensation et moisissures, nuisances acoustiques…
Avec l’amélioration de l’isolation et de l’étanchéité à l’air des bâtiments, les désordres liés à une mauvaise ventilation se trouvent amplifiés. La conception d’un système de ventilation efficace et adapté devient alors un point délicat dans les projets de construction ou de rénovation.

Pour échanger sur ces problématiques et savoir comment concevoir un système de ventilation performant, l’ALEC organise une rencontre technique :

Mardi 13 Juin, de 14h00 à 16h30
à Binic-Etables-sur-Mer
(lieu précis communiqué lors de l’inscription)

Au programme :

  • Enjeux de la qualité de l’air et point sur la réglementation dans les bâtiments publics – Conseillers de l’ALEC
  • Conception d’une installation de ventilation performante et adaptée : les choix et points clés d’un projet – Thomas HOUE (Bureau d’études Quali-TE)
  • Pathologie, sinistres et prévention des désordres : contre-performances et bonnes pratiques en image – Mariangel SANCHEZ (Agence Qualité Construction)

Une large place sera donnée aux questions qui concernent les projets des participants. La rencontre se conclura par un pot de l’amitié.

Rencontre technique organisée dans le cadre de la mission de Conseil en Energie Partagé (CEP), ouverte en priorité aux élus et techniciens des collectivités adhérentes à l’ALEC.

Nombre de places limité, inscription obligatoire par téléphone (02 96 52 15 70) ou par e-mail (contact@ale-saint-brieuc.org)