confort

france bleue armoriqueRégulièrement l’Agence Locale de l’énergie intervient dans l’émission des Experts sur France Bleu Armorique pour vous informer sur des questions d’économie d’énergie, de rénovation…

Retrouvez les émissions en podcast :

Réécouter l’émission sur la rénovation en podcast

Réécouter l’émission sur la construction en podcast

rencontres VV 2015

Ambiance studieuse et détendue pour les 70 participants aux Rencontres Vir’volt-ma-maison qui se sont déroulées le mercredi 7 octobre dernier. Répartis en petit groupe de 6 à 8 personnes, les élus, techniciens des collectivités, entreprises du bâtiment, bureaux d’études, acteurs associatifs… ont pu échanger sur les réalités de terrain et les difficultés rencontrées pour accélérer la rénovation énergétique de l’habitat. De ces échanges, beaucoup de pistes d’actions ont émergé qui seront reprises et mises en œuvre, dans la mesure du possible, dans le programme Vir’volt-ma-maison.

forum thermo LCSamedi 3 octobre dernier, Lamballe Communauté a organisé un premier de temps de restitution des images thermiques issues d’un survol aérien réalisé en février et mars dernier.

Plus de 250 personnes sont venues retirer ces images. Ils ont pu bénéficier d’une analyse avec un technicien de l’ALE, de Lamballe Communauté ou de LNE (l’entreprise qui a réalisé la thermographie aérienne). En complément, se tenaient le forum de la rénovation avec la présence du Conseiller Info-Energie de l’ALE, du CDHAT (opérateur du Programme d’Intérêt Général de Lamballe Communauté) et de nombreux professionnels (poseur d’isolant, installateur de système de chauffage, maître d’oeuvre, architecte…).

Si vous n’avez pas pu venir au Forum le 3 octobre, rien n’est perdu, les conseillers de l’ALE peuvent vous remettre l’image thermique de la toiture de votre maison et vous en faire une analyse. Pour cela, vous pouvez prendre rendez-vous directement au  02 96 52 15 70. Une permanence sur Lamballe est assurée le 2ème mardi de chaque mois de 9h à 12h au siège de Lamballe Communauté (rue Saint-Martin).

 

étiquette chuaffageA partir du 26 septembre, l’étiquette énergie figurera sur (presque) tous les nouveaux équipements de chauffage. Cela viendra compléter les étiquettes qui ont déjà un impact fort lors de l’achat d’électroménager, d’un logement, d’une voiture.

Dans les logements anciens, le chauffage est le premier poste de consommation énergétique, mais les équipements étaient jusqu’à présent dispensés d’étiquette énergie. Les installateurs devront maintenant faire figurer l’étiquette énergie sur leur devis et la présenter lors de la pose. En plus de cela, ils seront obligés de calculer l’étiquette énergie composée par deux équipements différents (par exemple une chaudière  couplée à un chauffe-eau solaire). Le classement énergétique de chaque équipement sera évalué en fonction de son Efficacité Energétique Saisonnière qui correspond au rendement annuel du système. Cette valeur remplace les rendements et Coefficients de Performance (COP) actuellement utilisés.

Seul bémol de cette nouvelle règle, les radiateurs électriques et les poêles à bois ne sont pas intégrés à cette nouvelle mesure car ces équipements sont considérés comme des chauffages d’appoint par l’Union Européenne. Sauf qu’en France, plus de 30% des logements sont principalement chauffés à l’électricité et qu’il s’agit aujourd’hui de l’énergie la plus coûteuse. On peut donc regretter que les radiateurs électriques soient exclus du dispositif car les consommateurs n’auront pas la possibilité d’évaluer l’impact énergétique que représente l’utilisation de l’électricité pour se chauffer.

La Commission Européenne va devoir fixer des règles strictes pour limiter l’absence et les erreurs d’étiquetage qui sont trop souvent rencontrées aujourd’hui sur les équipements dont l’étiquette énergie est déjà obligatoire.

Pour aller plus loin :

Avec près d’une vingtaine d’exposants, les habitants de Quintin Communauté ont pu découvrir les savoir-faire des professionnels du bâtiment locaux et prendre des conseils sur les économies d’énergie, les travaux de rénovation ou des projets de construction performants auprès de l’ALE.

Ainsi 17 particuliers se sont succédé sur le stand pour des conseils techniques pour la mise en œuvre de travaux d’isolation ou la construction d’une maison passive.

Enfin, dans le cadre d’une tombola organisée par Quintin Communauté, le programme Vir’volt-ma-maison avait mis en jeu 3 thermographies de maison. Les trois gagnants sont issus des communes de Le Foeil, Lanfains et Saint-Brandan. Elles seront réalisées dans le courant de l’hiver lorsque la météo le permettra.