chauffage

Les 10, 11 et 12 mars derniers, l’ALEC était présente au Salon de l’Habitat de Saint-Brieuc sur l’espace de Saint-Brieuc Armor Agglomération, aux côtés des autres partenaires de RENOVACTION (l’ADIL et le CDHAT).

Pendant ces trois jours, le public a pu échanger avec les conseillers sur leurs projets de rénovation, de construction ou tout simplement sur les petites choses à faire pour améliorer leur confort tout en diminuant leurs consommations d’énergie. Des maquettes grandeur nature (prêtées par Bâtipole) ont permis à chacun de visualiser des techniques d’isolation de toiture et de murs, des matériaux d’isolation étaient également présentés ainsi des affiches et supports montrant des travaux réalisés chez des particuliers sur notre territoire. Ce sont ainsi plus de 200 personnes ont pris des renseignements auprès de l’ALEC et qui pourront approfondir les échanges en prenant rendez-vous dans les nouveaux locaux de l’ALEC au Centre Inter-Administratif (5 rue du 71ème Régiment d’Infanterie à Saint-Brieuc).

L’ALEC est installé au Salon de l’habitat de Saint-Brieuc !

Comme chaque année, Saint-Brieuc Armor Agglomération investit la rotonde du Parc des Expositions à Brézillet et invite les partenaires RENOVACTION dont l’ALEC, l’ADIL et le CDHAT. Ensemble, nous sommes présents pour vous apporter une information neutre et gratuite sur toutes les thématiques de l’amélioration de l’habitat :

  • rénovation énergétique (techniques d’isolation, système de chauffage et de production d’eau chaude, régulation et programmation du chauffage…)
  • comprendre sa facture d’énergie et la diminuer sans gros investissement (adapter son abonnement d’énergie, petits équipements économes en eau et énergie, gestes simples…)
  • adaptation des logements au handicap ou au vieillissement
  • information sur les dispositifs financiers et le droit du logement.

Nous vous attendons nombreux !

Avec l’élargissement territorial du Pays de Saint-Brieuc, l’ALEC a souhaité déployer son service de Conseil en Energie Partagé auprès des nouvelles collectivités du territoire. Après une première période de prise de contact, 7 nouvelles communes ont décidé d’adhérer à l’ALEC en 2018.

Pour faire face à ces adhésions qui portent à 54 le nombre de communes adhérentes à l’ALEC sur les 72 que compte le Pays, un 5e conseiller est venu renforcer l’équipe existante. Vivien CHANTRAINE a donc pris ses fonctions début janvier au sein du pôle collectivités & patrimoine.

Avec une formation initiale dans le domaine du génie thermique et un parcours professionnel avec des expériences dans le domaine du contrôle technique règlementaire et de la réalisation d’installation fonctionnant à partir de l’énergie solaire, nul doute que Vivien saura apporter des conseils et une expertise bienvenus aux communes dont il aura la charge.

Comme chaque année, un comité de pilotage, permettant de faire le point sur le déploiement du service et les attentes des communes vis-à-vis de la mission CEP, sera organisé le 22 Février prochain. Ce comité sera l’occasion de présenter Vivien et la nouvelle organisation du service à toutes les communes qui y seront représentées.

Télécharger la carte présentant la répartition des communes par conseiller de l’ALEC.

 

Bonjour à Tous ! Je suis la trêve hivernale. Du 01 novembre 2017 au 31 mars 2018, je permets aux personnes en situation d’impayés d’énergie, d’eau et de loyer, d’avoir un peu de répit.

Aucune expulsion de logement ne peut être mise à exécution. Les fournisseurs ne peuvent pas vous couper la fourniture  d’énergie, même si vous n’êtes pas bénéficiaires des tarifs sociaux ou du chèque énergie (attention, une réduction de puissance est quand même possible pour l’électricité).

Je conseille aux personnes qui sont bénéficiaires du chèque énergie de penser à envoyer leurs attestations à tous leurs fournisseurs d’électricité afin d’éviter la réduction de puissance.

Attention ! Je ne dure que 5 mois et je ne peux empêcher les procédures (expulsion, recouvrement etc.) de suivre leur cours pour une prise d’effet dès le 1er Avril 2018.

Profitez pendant que je suis encore là d’engager les démarches nécessaires pour retrouver une situation équilibrée avant la fin de la trêve.

N’hésitez pas à contacter les services sociaux de votre département, de votre commune, où demandez une visite énergie ( dans le cadre du Service Local d’Intervention pour la Maitrise de l’Energie) auprès de l’ALEC du Pays de Saint-Brieuc si vous habitez sur notre territoire (02 96 52 15 70).

Plus d’information :

Vendredi 24 Novembre, 3 conseillers de l’ALEC accompagnés d’un technicien de la mairie de Plérin ont visité l’usine de production de granulés de bois récemment inaugurée à Rostrenen.

L’usine CELTICOAT est une filiale de la scierie APROBOIS basée à Carhaix dont l’objectif est de transformer les co-produits (sciure, copeau, plaquettes…) issus de la production de palettes en énergie : les granulés de bois.

Le principe de transformation est simple : les copeaux de bois arrivent directement depuis Carhaix par camions. Ils sont ensuite broyés pour être réduits à l’état de sciure. L’objectif suivant est de sécher cette sciure en  la faisant passer de 45-60% d’humidité à 8-10% à la fin du processus. Pour cela, la sciure passe environ 10 minutes dans un séchoir chauffé à 90°C. Cette chaleur est produite par une chaudière bois (plaquettes bocagères locales et recyclage de palettes) de 2 500 kW.

Une fois séchée, la sciure est stockée dans un silo en béton avant d’être transformée en granulés de bois. La sciure est pressée dans une filière pour être agglomérée et former des granulés d’environ 3 cm de long. Aucun n’adjuvent n’est ajouté, seules la pression et la lignine naturellement présente dans le bois suffisent à créer des granulés suffisamment solides et résistants.

Une fois que les granulés sont formés, ils sont stockés dans un silo métallique. Ce silo alimente ensuite la machine qui met directement les granulés en sacs de 15kg puis sur palette avant d’être stockés sur site. Le silo peut également alimenter directement un système de chargement pour les camions « souffleur » de livraison en vrac.

Cette visite a vraiment permis d’apprendre et comprendre le principe de fabrication des granulés de bois, chose très importante pour pouvoir parfaitement conseiller les personnes ou collectivités qui souhaiteraient se chauffer avec des granulés de bois.

La visite a également permis de prendre conscience de l’économie circulaire voulue par l’entreprise CELTICOAT. La scierie est alimenté par du bois local (50 km en moyenne et 100 km maximum de Carhaix). Les co-produits sont ensuite valorisés en énergie de chauffage et sont vendus à des réseaux bretons de distributeurs.

Plus d’information :