précarité énergétique

Pour venir renforcer l’équipe du pôle habitat notamment sur les actions de lutte contre la précarité énergétique Claire LABEL a rejoint l’ALEC en février. Elle assure notamment des visites énergie dans le cadre du Service Local d’Intervention pour la Maîtrise de l’Énergie (SLIME) de Lamballe Terre & Mer.

Cette nouvelle conseillère en économies d’énergie a une formation initiale dans le domaine de la thermique et un parcours professionnel varié notamment dans l’accompagnement de personnes à domicile mais aussi d’animatrice lors d’évènements de sensibilisation sur les questions liées à l’éco-mobilité et la transition énergétique.

Le chèque énergie aide les ménages aux revenus modestes à payer leur facture d’énergie (gaz, électricité, fioul, bois…). Il peut également permettre de régler certaines dépenses liées à la rénovation énergétique d’un logement.

Si vous avez reçu un chèque en 2018, celui-ci est utilisable jusqu’au 31 mars 2019. Les bénéficiaires 2019 recevront leur chèque entre la fin mars et la fin avril 2019.

En savoir plus sur :

François de Rugy, le nouveau ministre de la Transition écologique et solidaire, invité du « Grand Jury » le dimanche 7 octobre 2018, a annoncé son souhait d’interdire la location des logements trop friands en énergie. Les modalités de mise en œuvre de cette mesure doivent être explicitées dans les semaines qui viennent.

Pour mémoire Le CLER – Réseau pour la transition énergétique, la Fondation Abbé Pierre, France Nature Environnement et l’UFC Que Choisir ont déposés une requête en annulation du décret n° 2017-312 du 9 mars 2017 au Conseil d’État pour que les passoires énergétiques ne puissent plus être considérées comme des logements « décents ».

Il n’en reste pas moins que sans attendre les propriétaires bailleurs de logements peuvent anticiper et s’appuyer sur les conseillers info énergie de l’ALEC du Pays de Saint-Brieuc pour améliorer l’étiquette énergétique des logements qu’ils louent.

Pour plus d’informations, des conseils objectifs et gratuits, contactez l’Agence Locale de l’Energie et du Climat au  02 96 52 15 70.

Plus d’informations :

Au service du public !

Contre les problèmes d’inconfort chez soi liés à la chaleur, au froid ou à l’humidité, il suffit désormais de FAIRE !
FAIRE pour Faciliter, Accompagner et Informer pour la Rénovation Énergétique.

Afin d’entraîner les Français vers la rénovation énergétique, le ministère de la Transition écologique et solidaire, le ministère de la Cohésion des territoires et l’ADEME mettent en place une nouvelle signature, FAIRE. Tous éco-confortables.

FAIRE a pour objectif de rassembler l’ensemble des acteurs publics et privés de la rénovation énergétique et des énergies renouvelables et rendre lisible leur offre.

Le « service public » d’information et de conseil sur la rénovation énergétique de l’habitat  est mis en place par l’ADEME, l’Anah (Agence Nationale de l’Habitat), l’ANIL (Agence Nationale pour l’Information sur le Logement) et les collectivités.

L’ALEC du Pays de Saint-Brieuc est membre du réseau FAIRE. A ce titre, nos conseillers sont les interlocuteurs locaux de tous les habitants de Saint-Brieuc Armor Agglomération et de Lamballe Terre & Mer pour toutes les questions ayant un lien avec l’énergie dans les logements (travaux de rénovation, construction performante, analyse de factures d’énergie, projet d’énergie renouvelable…).

N’hésitez pas à contacter vos conseillers !

Plus d’informations :

Mardi 4 septembre, Marie-Claire Diouron, Présidente de l’Agglomération, Térèse Jousseaume, Vice-Présidente en charge de l’Habitat et du Logement, Jacques Uguen, Vice-Président de l’ADIL et Michel Hinault, Président de l’ALEC ont inauguré l’Espace Info Habitat de Saint-Brieuc Armor Agglomération.

Comment ça marche ?

Concrètement, dès qu’un habitant a une question en lien avec un logement, il n’a plus de recherches compliquées à faire pour savoir qui va être le meilleur interlocuteur, il n’a qu’à appeler ou se rendre à l’Espace Info Habitat. Il y sera reçu par un agent de la collectivité qui se chargera de l’orienter vers l’organisme compétent pour lui répondre.

L’ADIL, pour les questions juridiques et financières, et l’ALEC, pour les questions techniques liées à l’énergie, étant localisés dans le même bâtiment, peuvent prendre le relai immédiatement. D’autres organismes viendront prochainement tenir des permanences dans cet espace (ex : CAUE…).

Ce service est gratuit pour les habitants et les conseils prodigués sont neutres et objectifs.

 

Au-delà de l’intérêt évident pour faciliter la démarche des particuliers, la proximité entre les conseillers des différentes structures permet d’améliorer l’interconnaissance et ainsi la montée en compétence de tous.

Plus d’information :