Inauguration

Mardi 4 septembre, Marie-Claire Diouron, Présidente de l’Agglomération, Térèse Jousseaume, Vice-Présidente en charge de l’Habitat et du Logement, Jacques Uguen, Vice-Président de l’ADIL et Michel Hinault, Président de l’ALEC ont inauguré l’Espace Info Habitat de Saint-Brieuc Armor Agglomération.

Comment ça marche ?

Concrètement, dès qu’un habitant a une question en lien avec un logement, il n’a plus de recherches compliquées à faire pour savoir qui va être le meilleur interlocuteur, il n’a qu’à appeler ou se rendre à l’Espace Info Habitat. Il y sera reçu par un agent de la collectivité qui se chargera de l’orienter vers l’organisme compétent pour lui répondre.

L’ADIL, pour les questions juridiques et financières, et l’ALEC, pour les questions techniques liées à l’énergie, étant localisés dans le même bâtiment, peuvent prendre le relai immédiatement. D’autres organismes viendront prochainement tenir des permanences dans cet espace (ex : CAUE…).

Ce service est gratuit pour les habitants et les conseils prodigués sont neutres et objectifs.

 

Au-delà de l’intérêt évident pour faciliter la démarche des particuliers, la proximité entre les conseillers des différentes structures permet d’améliorer l’interconnaissance et ainsi la montée en compétence de tous.

Plus d’information :

Nouvelle unité de valorisation Ti Valo

Le vendredi 6 octobre dernier, le syndicat de valorisation des déchets Kerval a inauguré son nouveau centre de tri et préparation de Combustible solide de récupération (CSR). Cet outil permettra notamment de trier les déchets issus des encombrants collectés dans les déchetteries, qui étaient jusqu’à présent transportés pour être stockés dans des centres d’enfouissement. Les matériaux recyclables (plastiques, métaux…) pourront être extraits et orientés dans des filières de valorisation matière. Les produits non-recyclables et non-dangereux (bois de classe B, plastiques non recyclables) seront triés, criblés et broyés pour devenir des Combustibles Solides de Récupération (CSR), dont le statut a été défini récemment dans le cadre de la loi de Transition Energétique. Les CSR produits pourront alors être valorisés sous plusieurs formes : en tant que combustibles pour alimenter directement des chaufferies industrielles de grande puissance, ou à terme via des modules de « gazéification » faisant l’objet d’expérimentation,  qui permettront de transformer ces combustibles en un gaz (dit « syngaz »), pouvant lui-même alimenter une chaudière ou un moteur de cogénération. Cet outil permettra de produire annuellement 25 000 tonnes de CSR pouvant générer une quantité d’énergie de 80 000 MWh/an, soit 4% des besoins de chaleur du Pays de St Brieuc.