débat

Avec l’explosion des tarifs des énergies au premier trimestre 2022, les factures des foyers se sont fortement alourdies…
Alors comment limiter l’impact de cette hausse ?
Nos conseillers tenteront de vous apporter des solutions au cours d’un café débat le 29 juin prochain !

Mercredi 29 juin 2022 au bar « Le Cool »,
place du Champ de Foire à Lamballe-Armor,
à partir de 18h30.

Julien et François, conseillers à l’ALEC, feront dans un premier temps un état des lieux des prix actuels des différentes énergies, puis les personnes participant au débat pourront échanger sur les solutions possibles, entre choix de fournisseur d’énergie, écogestes, rénovation énergétique, ou production d’énergies renouvelables.

Inscription

L’évènement est gratuit !

Vous pouvez vous inscrire via le formulaire ci-dessous,
par téléphone au 02 96 52 15 70,
ou par e-mail à l’adresse contact[at]alec-saint-brieuc.org.

Kerwatt vous invite à un ciné-débat sur le thème de l’énergie citoyenne
Le jeudi 24 mars à 18h30, salle du Karaez Park à Trémuson. 

« WeThePower » est un film produit par la marque de vêtements éco-conçus Patagonia en partenariat avec le réseau Énergie Partagée, qui aborde le thème de la transition et la façon dont les citoyens peuvent produire eux-mêmes leur énergie. Suite à la projection, une présentation permettra d’ouvrir les débats et de répondre aux questions des participants. 

Un projet local de centrale solaire photovoltaïque

La projection du film et le débat feront le lien avec un projet local d’énergie citoyenne, qui va être réalisé prochainement sur l’entrepôt de TINATUR (société commercialisant des matériaux biosourcés) : une centrale solaire photovoltaïque de 500 m2 sera bientôt construite sur sa toiture. 

Le projet a été initié par l’association Trégor Energ’éthiques (Lannion) et réalisé par la SAS citoyenne & bretonne Kerwatt.  

La campagne de financement citoyen, lancée en novembre dernier, est toujours d’actualité : le collectif est à la recherche de nouveaux souscripteurs souhaitant accompagner et encourager le projet. 

« Mener la transition à l’échelle de la Région » 

L’association régionale Kerwatt souhaite développer ces collectifs en local sur chaque territoire pour faire émerger des structures, et proposer un accompagnement des nouveaux bénévoles dans la mise en œuvre de nouveaux projets d’énergie citoyenne. 

Contact Trégor Energ’éthiques (22) : tregorenergethiques@gmail.com 
Contact Kerwatt (Bretagne) : action@kerwatt.bzh 

La SAS Kerwatt a été créée en 2020 par quatre associations bretonnes membres du réseau breton Taranis et du réseau national Énergie Partagée et rejointe par une cinquième association en 2021 : Soulaï Watt (Vitré)

Lamballe Terre et Mer s’engage en tant que Territoire à énergie positive pour la croissance verte (TEPCV) et vous aide à relever le défi !

Les Conversations Carbone c’est :

  • un groupe d’habitants intéressés et prêts à changer quelques habitudes (10 personnes),
  • des échanges, des animations, des jeux pour que chacun trouve les solutions qui lui conviennent, avec le soutien du groupe, pour devenir plus sobre en carbone,
  • 6 ateliers thématiques et conviviaux.

Plusieurs sessions de Conversations sont prévues sur 2018 et 2019. La 1ère démarre le 20 septembre et se déroulera sur Lamballe.

Au programme des ateliers (19h-21h) :

  • Atelier 1, 20 sept. : L’avenir à faible carbone
  • Atelier 2, 4 oct.  : L’énergie à la maison
  • Atelier 3, 18 oct. : La mobilité
  • Atelier 4, 8 nov. : L’alimentation et la consommation d’eau
  • Atelier 5, 29 nov. : La consommation et les déchets
  • Atelier 6, 10 janv. : Définition d’un plan individuel de réduction de ses émissions sur plusieurs années

Le programme est gratuit pour les participants, le seul engagement est la participation aux 6 ateliers !

 

Pour plus d’information et pour vous inscrire, contactez Alice ou Verlaine au 02 96 52 15 70 (contact@alec-saint-brieuc.org).

 

Pour aller plus loin :

Le 25 avril dernier s’est déroulée l’Assemblée Générale de l’ALEC. Ce temps fort de l’association s’est prolongé par une journée des adhérents avec ateliers et visites. Une cinquantaine de personnes ont participé, dans la convivialité, à ces différents moments.

Quatre ateliers ont été proposés lors de la matinée :

  • Destination « territoire à énergie positive » : maîtriser la consommation d’énergie du territoire
  • Destination « territoire à énergie positive » : développer les renouvelables sur le territoire
  • Démarchage à domicile : comment lutter contre les arnaques ?
  • Le nouveau classeur technique CEP : un recueil de fiches pratiques pour mettre en œuvre les préconisations d’économies d’énergie.

Les deux premiers ateliers « Territoire à énergie positive » se sont déroulés sous forme d’un jeu de plateau avec pour objectif d’appliquer au Pays de Saint-Brieuc les objectifs d’économies d’énergie et de réduction des émissions de gaz à effet de serre de la loi de Transition énergétique. Concrètement, les participants ont pu échanger sur les enjeux, les actions à prioriser, les conséquences de ces actions… Le format de jeu a particulièrement plu car cela rendait les échanges très concrets et participatifs.

 

L’atelier sur le démarchage à domicile a regroupé des représentants de professionnels du bâtiment, des élus et représentant d’organismes public ou parapublic et associatifs. Après un rappel des enjeux (avec exemple de démarchages abusifs rencontrés par les conseillers de l’ALEC), l’objectif de l’atelier était d’identifié des actions de préventions que l’ALEC ou ses partenaires pourraient mettre en œuvre.

 

 

Le dernier atelier a permis de présenter un nouvel outil créé par les conseillers en Energie Partagé de l’ALEC pour les collectivités adhérentes : le classeur technique. Ce classeur, divisé en 5 catégories, est composé de fiches thématiques synthétiques présentant des actions d’optimisation d’équipements ou des préconisations de travaux. Chaque fiche comporte 3 parties : le principe général, des détails techniques et des éléments financiers (ex : fiche travaux Isolation des combles). Ce classeur sera distribué à chaque collectivité adhérente durant l’année 2018.

L’après-midi était réservé aux visites avec deux parcours proposés :

  • Visite d’un méthanisateur à la ferme à Andel et d’un parc éolien à Lamballe
  • Visite d’une centrale solaire photovoltaïque sur le gymnase d’un lycée à Quessoy et d’une maison équipée d’un chauffage solaire avec appoint bois à Hénon

Dix personnes ont participé au premier circuit de visite. Pour beaucoup d’entre eux, la méthanisation à la ferme était une vraie découverte et ils ont pu se rendre compte de l’intérêt de cette technique qui est à la frontière de deux mondes : le secteur agricole et l’industrie. Le parc éolien semblait moins original à priori, mais la présentation faite par l’entreprise IEL a capté l’auditoire notamment avec la présentation du potentiel de développement de cette technologie (frein et opportunité). Quatre chanceux ont également pu monter en haut d’une éolienne : une expérience sportive impressionnante !

Une douzaine de personnes ont découvert la centrale photovoltaïque du Lycée de la Ville Davy avec une présentation d’une grande qualité par le gestionnaire. Le retour d’expérience étant bon sur cette installation, un nouveau projet a été évoqué sur un autre bâtiment, la porcherie, qui sera l’objet d’une rénovation et extension. Dans un tout autre genre, la visite de la maison à Hénon montrait la sensibilité écologique des propriétaires : rénovation d’une longère avec enduits chaux-chanvre et matériaux biosourcés, chauffage solaire avec appoint bois granulés et retraitement naturel des eaux usées. Plusieurs questions ont porté sur l’origine des granulés et les conseillers de l’ALEC ont pu expliquer le système de fabrication de ce combustible issu du recyclage des déchets de scierie.

Pour aller plus loin :

Saint-Brieuc Armor Agglomération organisait, mardi 5 décembre dernier, une réunion d’information et de concertation avec la population dans le cadre de l’élaboration de son Plan Climat Air Energie Territorial. Derrière cet acronyme se cache la future stratégie du territoire pour réduire les consommations énergétiques, développer les énergies renouvelables, réduire les émissions de gaz à effet de serre, améliorer la qualité de l’air et s’adapter aux effets du changement climatique…

En un mot, une démarche de planification essentielle pour savoir comment notre territoire pourrait, à terme, devenir 100% renouvelable et neutre en carbone. Comment généraliser la sobriété énergétique ? Quels leviers pour accélérer la rénovation des bâtiments ? Quelles énergies renouvelables faut-il développer ? Comment mobiliser et articuler les actions citoyennes, les acteurs privés et les politiques publiques ?…

De nombreux partenaires sont mobilisés autour du PCAET et les habitants sont également invités à contribuer. Un questionnaire a été mis en place, n’hésitez pas à y répondre :

http://www.saintbrieuc-armor-agglo.fr/detail-dune-actualite/actualites/detail/enquete/

 

Plus d’information :