Conseil en Energie Partagé

Le service de Conseil en Énergie Partagé (CEP) tiendra son 8e Comité de Pilotage

le Jeudi 15 Octobre prochain à 14h
Salle du Vieux Moulin à Andel.

L’occasion pour le service CEP de L’ALEC de présenter les actions mises en œuvre par le service, d’échanger sur les modalités de financement du service et de recueillir les attentes des communes adhérentes et des partenaires pour l’année 2021 qui s’annonce.
Vous pouvez retrouver l’ordre du jour complet en téléchargeant l’
invitation.

Pour faciliter l’organisation, merci de confirmer votre présence par email à l’adresse : contact@alec-saint-brieuc.org.

Les Conseillers en Énergie Partagés

Villes lauréates du Challenge des communes 2018

Le Challenge des communes a été créé par l’ALEC du Pays de Saint-Brieuc, en 2018, afin de valoriser l’engagement pour la réduction des consommations d’énergie et des émissions de Gaz à Effet de Serre (GES) des communes du Pays de Saint-Brieuc. Forte du succès de cette 1ère édition et à dynamique initiée, l’ALEC organise la 2ème édition du « challenge des communes » en 2020 ! 

Ce challenge est organisé autour de trois catégories :

  • 1ère catégorie : commune atteignant le plus faible taux d’émissions de GES ramené à sa population (en kg de CO2/hab. INSEE)
  • 2ème catégorie : commune ayant obtenu la plus forte réduction de ses consommations d’énergie en 2018 par rapport à la moyenne des trois années précédentes (en % de réduction 2018 vs moyenne 2015 à 2017).
  • 3ème catégorie : commune ayant réalisé une action jugée exemplaire et reproductible (actions de sensibilisation, partenariats ou projets innovants, sur le patrimoine des collectivités ou en direction des administrés).

Les deux premières catégories s’appuient sur les données collectées dans le cadre de la mission de Conseil en Énergie Partagé sur le patrimoine communal. Pour la 3e catégorie, l’Agence lance un Appel à candidatures et encourage toutes les communes qui souhaitent mettre en avant leurs actions en matière d’économie d’énergie, de recours aux énergies renouvelables, d’amélioration de la qualité de l’air intérieur, sur le patrimoine communal ou en direction des citoyens à déposer un dossier de candidatures.

Les récompenses seront remises aux communes lauréates lors l’Assemblée générale constitutive de l’ALEC. Cet évènement aura lieu le 2 novembre 2020. Attention, les dossiers de candidature sont à retourner avant le 15 Octobre à l’adresse :

  • Agence Locale de l’Énergie et du Climat du Pays de Saint-Brieuc
    Centre inter-administratif
    5 rue du 71e Régiment d’Infanterie
    22000 Saint-Brieuc
    ou
  • cep@alec-saint-brieuc.org

Appel à candidature au Challenge des communes 2020
Dossier de candidature au Challenge
Règlement du Challenge

La voiture électrique

Après une petite pause estivale, les Tutos de l’ALEC sont de retour avec un nouveau numéro sur la voiture électrique.
Fonctionnement, recharge, coût, test d’accélération… notre pilote Baptiste vous donne quelques clés pour en savoir plus sur les véhicules électriques.

Attachez bien vos ceintures !

Le jeu : Mémobilité, une nouvelle version du memory

Téléchargez et imprimez le jeu pour jouer avec Baptiste sur le thème des moyens de transport !

Quelques liens pour aller + loin :

Centrale photovoltaïque de la salle omnisport de Langueux, 45kWc en autoconsommation (2019)

L’Agence Locale de L’Énergie et du Climat Montpellier Métropole a regroupé toutes les informations liées au photovoltaïque, à la production d’électricité et à l’autoconsommation sur une page dédiée de son site internet.

Ainsi, les principales nouveautés 2020 du photovoltaïque pour les collectivités sont :

  • Obligation d’équiper de dispositifs de production d’énergie renouvelable ou de végétaliser les nouvelles constructions de plus de 1000 m2 d’emprise au sol dédiées à une exploitation commerciale, un usage industriel ou artisanal ou au stationnement public couvert, et ceci sur 30 % de la surface de leur toiture ou des ombrières de parking créées.
  • Maintien de l’exonération de taxe foncière pour les bâtiments publics en cas d’installation photovoltaïque en toiture.
  • Participation ouverte au financement et à la gouvernance de projets photovoltaïques, notamment citoyens. En effet, les collectivités peuvent investir dans des Sociétés Locales de Projets en participant au capital ou en effectuant un apport en Compte Courant d’Associé. Cet apport ne doit pas dépasser 4 ans, au-delà de cette durée, il doit être remboursé ou incorporé au capital social.
  • Maille géographique des projets d’autoconsommations collectives étendue à 2km de rayon et puissance maximale rehaussée à 3MWc.

Les conseillers de l’Agence Locale de l’Énergie et du Climat du Pays de Saint-Brieuc peuvent étudier votre projet photovoltaïque, que vous soyez une collectivité, un particulier, ou une entreprise.

Pour en savoir +

Le ministère de la Transition écologique a publié, au Journal officiel, l’arrêté « coup de pouce », lié aux certificats d’économies d’énergie (CEE), permettant d’accompagner financièrement le changement des chaudières à énergies fossiles dans les bâtiments tertiaires.

Ce dispositif dont la vocation est d’inciter les acteurs à s’orienter vers les énergies renouvelables et les équipements les plus performants, correspond en fait à une bonification de plusieurs actions d’économies d’énergie engagées d’ici à fin 2021, avec des travaux réalisés avant fin 2022. Le demandeur doit en outre être signataire de la charte d’engagement « Coup de pouce Chauffage des bâtiments tertiaires ».

Les opérations d’économies d’énergie bonifiées sont l’installation :

  • d’une chaudière collective à haute performance énergétique,
  • d’une pompe à chaleur (PAC)
  • d’une chaudière biomasse ou d’un raccordement à un réseau de chaleur dans les bâtiments tertiaires

Ces opérations visent le remplacement des équipements non performants (toute technologie autre qu’à condensation) fonctionnant aux énergies fossiles (charbon, fioul ou gaz). Des coefficients de bonification des CEE sont mis en place et vont de 1,3, lors du recours à une pompe à chaleur à absorption ou à moteur gaz en remplacement d’une chaudière à gaz, à 4 pour une chaudière biomasse ou pompe à chaleur en remplacement d’une chaudière fioul. À noter, grâce à ce dispositif, le retour d’une fiche standardisée (BAT-TH-157) pour la mise en place d’une chaudière collective biomasse qui avait été supprimée pour le tertiaire il y a quelques années.

Ce type de remplacement doit être l’occasion de réfléchir aux besoins, à l’approvisionnement en énergie et au dimensionnement de l’installation. Cela peut également être le moment de se questionner sur la qualité thermique du bâtiment. En effet, des aides financières de cette nature permettent de limiter le budget à consacrer au système de chauffage. Cela dégage des marges de manœuvre pour envisager ou augmenter l’investissement pour l’isolation du bâtiment et ainsi améliorer le confort des occupants.

Si des travaux d’isolation ont été réalisés récemment, on peut alors en profiter pour faire une étude de dimensionnement en les intégrant et réaliser un désembouage/équilibrage du réseau pour optimiser ses performances !

N’hésitez pas à vous rapprocher de votre conseiller de l’ALEC pour évoquer un projet de cette nature.

Pour aller en savoir + :