ALEC

Pour clôturer une année 2018 riche en évènements, en animations et en temps forts pour l’ALEC, le service de Conseil en Energie Partagé, organisait, avec le concours de la Ville de Langueux, une rencontre technique sur le thème de l’expérimentation « bâtiment à énergie positive et réduction carbone (E+/C-) ».


L’objectif de cette rencontre était d’appréhender le référentiel E+/C-, qui préfigure la future réglementation pour les bâtiments neufs, en partant d’un cas concret : le projet de construction de la salle Omnisports de Langueux. Gràce à la large place faite aux matériaux biosourcés, aux équipements performants et aux énergies renouvelables, ce projet qui participe à l’expérimentation nationale et qui a été désigné lauréat de l’appel à projet régional « bâtiment performant » de l’ADEME et de la Région, devrait atteindre un niveau de performances énergétique et environnementale assez inédit sur le territoire.

Après une intervention de l’ALEC pour poser le cadre de l’expérimentation, c’est l’Architecte Pierre BEOUT du cabinet Nunc Bretagne et Thomas PRIMAULT du bureau d’études thermique Hinoki qui sont venus présenter les spécificités de ce projet qui lui permettront d’atteindre le Niveau Energie 3 (pour un référentiel qui en compte 4) et un niveau Carbone 1 (tout proche du niveau carbone 2 qui est le niveau le plus élevés du référentiel).

Pour l’occasion, un public nombreux et d’horizon divers avait répondu à l’invitation. On retrouvait parmi les inscrits des représentants des collectivités bien sûr, mais aussi des maîtres d’œuvre, des bureaux d’études, des fédérations ou encore des entreprises. Au final, ce sont plus de 60 personnes, qu’ont accueilli Thérèse Jousseaume, Maire de Langueux et Michel Hinault Président de l’ALEC pour cet évènement.

Rendez-vous a été pris sur la même période, en 2019, pour organiser une nouvelle visite et bénéficier du retour d’expérience des premiers mois d’utilisation effective puisque la livraison du bâtiment devrait intervenir vers la fin du 1er semestre 2019.

Plus d’informations :

Le 20 oct à 10h, une vingtaine de particuliers se sont arrêtés au Légué pour voir l’évolution du chantier de rénovation suivi par l’ALEC depuis le printemps dernier.

Les choses avancent pour les propriétaires, les travaux de couverture sont exécutés, une partie des menuiseries posées,  l’isolation en cours… Les participants ont pu échanger avec la propriétaire sur son projet, le Conseiller info-énergie de l’ALEC et deux des professionnels intervenants sur le chantier. Rendez-vous est déjà pris début 2019 pour voir la fin du chantier.

Plus d’information :

Une trentaine de personnes étaient présentes lors de la rencontre chantier de l’EHPAD de Plédran, organisée par ABIBOIS en partenariat avec l’ALEC et la commune de Plédran. Bailleurs, élus et techniciens des collectivités,  maîtres d’œuvre, mais également syndicats et entreprises privées se sont rendus sur place pour cet évènement. L’objectif était de présenter la rénovation thermique de l’EHPAD, qui intègre notamment une isolation thermique par l’extérieur par le biais de panneaux bois pré-assemblés en atelier.

La partie en salle a été l’occasion pour l’ALEC, le cabinet d’architecture LAAB et le bureau d’études QSB de présenter le projet dans sa globalité. Parmi les défis à relever, les participants ont pu noter tout particulièrement les interventions en site occupé, la contrainte de délai liée au financement CEE TEPCV* et la requalification architecturale du bâtiment d’origine. Le partenariat entre l’ALEC et la commune, au travers de la mission de Conseil en Energie Partagé, a été un élément clé pour concrétiser ce projet.  En effet, le suivi des consommations, le repérage des financements spécifiques ou l’accompagnement lors des phases de consultation et de conception ont été autant d’étapes qui ont permis le succès de cette opération d’envergure.

Les spécificités de l’ITE sur ossature bois ont été détaillées par les différents intervenants, en mettant en avant les atouts en termes de réduction des nuisances sonores et de rapidité de mise en œuvre. Sur ce dernier point, la réalisation préalable d’un relevé laser 3D a permis un gain de temps et en précision sur l’ensemble des étapes de conception et de préparation du chantier.

Par la suite, l’entreprise IC Bois, titulaire du lot « isolation par façades préfabriquées bois » et ABIBOIS ont détaillé, sur chantier, les étapes de la mise en œuvre de cette technique. Les opérations de levage en cours ont démontré le gain de temps de pose (900 m2 de façades posées en 6 semaines, avec 3 techniciens et une grue). Par ailleurs, le retour de la directrice de l’établissement a permis d’apprécier le niveau de nuisance sonore limité, notamment grâce au faible nombre de percements requis pour fixer les lindiers dans les murs bétons.

Quelques chiffres pour présenter le projet :

  • Superficie : 3 500 m2 de surface plancher répartie sur 3 étages
  • ITE sur ossature bois : 900 m2
  • ITE sous enduit : 760 m2
  • Isolation des toitures terrasses : 1 660 m2
  • Isolation périphérique des parois enterrées : 90 m2
  • Remplacement des menuiseries par du triple vitrage : 720 m2
  • Gain de consommation de chauffage : – 67 %, soit plus de 210 MWh de gaz naturel et 49 TeqCO2

 

*CEE TEPCV = Certificats d’Economies d’Energie pour les Territoires à Energie Positive pour la Croissance Verte

Plus d’informations :

Au service du public !

Contre les problèmes d’inconfort chez soi liés à la chaleur, au froid ou à l’humidité, il suffit désormais de FAIRE !
FAIRE pour Faciliter, Accompagner et Informer pour la Rénovation Énergétique.

Afin d’entraîner les Français vers la rénovation énergétique, le ministère de la Transition écologique et solidaire, le ministère de la Cohésion des territoires et l’ADEME mettent en place une nouvelle signature, FAIRE. Tous éco-confortables.

FAIRE a pour objectif de rassembler l’ensemble des acteurs publics et privés de la rénovation énergétique et des énergies renouvelables et rendre lisible leur offre.

Le « service public » d’information et de conseil sur la rénovation énergétique de l’habitat  est mis en place par l’ADEME, l’Anah (Agence Nationale de l’Habitat), l’ANIL (Agence Nationale pour l’Information sur le Logement) et les collectivités.

L’ALEC du Pays de Saint-Brieuc est membre du réseau FAIRE. A ce titre, nos conseillers sont les interlocuteurs locaux de tous les habitants de Saint-Brieuc Armor Agglomération et de Lamballe Terre & Mer pour toutes les questions ayant un lien avec l’énergie dans les logements (travaux de rénovation, construction performante, analyse de factures d’énergie, projet d’énergie renouvelable…).

N’hésitez pas à contacter vos conseillers !

Plus d’informations :

© Ouest-France

A l’occasion des 20 ans d’Ener’gence, l’agence Energie-Climat du Pays de Brest, les 6 agences bretonnes et le Pays de Fougères se sont réunies pour créer Breizh ALEC, une association régionale dédiée à la transition énergétique en Bretagne.

Les régions étant devenues depuis 2013 cheffes de file de la politique énergie climat en France, l’association régionale des 6 ALEC et du Pays de Fougères doit permettre de gagner en efficacité, animer et coordonner des opérations d’envergure régionale, avec l’objectif commun de faire de la Bretagne une région innovante et exemplaire en matière de transition énergétique et environnementale, résiliente face au changement climatique.

Plus d’informations :