Le Pays de Saint-Brieuc s’est engagé en décembre 2018 dans l’élaboration d’un Schéma de Cohérence Territoriale (SCoT). La construction du projet va durer 4 ans. Il sera approuvé par les élus du Pays de Saint-Brieuc après consultation des Personnes Publiques Associées et après enquête publique auprès de la population. Ce document d’aménagement et d’urbanisme stratégique se fera avec les habitants.

Le SCOT : un document qui touche à votre quotidien

Le Schéma de Cohérence Territoriale (SCOT) est un document de  planification qui fixe les grandes orientations d’aménagement du territoire pour les 20 prochaines années. Au premier abord, le SCOT peut paraitre loin de vos préoccupations, mais les sujets qu’il traite sont en lien direct avec  votre quotidien : maintien des commerces de proximité, accès aux services, amélioration des conditions de déplacements, accès au logement, préservation de l’activité agricole, maintien du patrimoine naturel et du cadre de vie, préservation de la qualité de l’eau…

Qui peut parler de votre territoire mieux que vous ?

Habiter, travailler, sortir, consommer sur les 70 communes du Pays de Saint-Brieuc font de vous de véritables experts du territoire. Par conséquent, vous êtes invités, tout au long de l’élaboration du SCoT, à  vous exprimer afin de dessiner ensemble l’avenir du Pays de Saint-Brieuc, un territoire adapté à vos besoins.

Afin de lancer cette démarche de concertation, deux réunions publiques  vous sont dédiées :

  • Mardi 10 décembre à 18h30
    à l’Espace Georges Palante à Hillion

  • Mercredi 11 décembre à 18h30
    à la Salle des fêtes Armor à Quessoy

Ces soirées se dérouleront sous un format quiz pour vous présenter la  démarche d’élaboration du SCoT et vous questionner de façon interactive et dynamique sur vos attentes et sur votre vision du territoire à l’horizon 2040.

En savoir plus :
www.pays-de-saintbrieuc.org
Contact : 02.96.58.08.08

Charline Lasterre, Directrice de l’ALEC du Pays de Saint-Brieuc
Christine Daniel, Adjointe au maire de Plérin-sur-Mer

Mardi 22 octobre, l’ALEC organisait, en partenariat avec Échobat, une rencontre avec Samuel Courgey, spécialiste de la performance énergétique nationalement reconnu.

Pendant 3 heures, l’intervenant a présenté la diversité des matériaux biosourcés et de leurs champs d’application en rénovation.

Accueilli par la ville de Plérin-sur-Mer au centre culturel du Cap, cet évènement dédié aux professionnels du bâtiment et aux collectivités a été un succès avec plus de 110 participants aux profils variés : services de l’État, collectivités, architectes, maitres d’œuvre, artisans et entreprises du bâtiment, bureaux d’études, fournisseurs de matériaux, fédérations, associations de conseil ou d’accompagnement…

L’intervenant a fourni un exposé de qualité qui a fait l’unanimité tant par la richesse des connaissances et que par les nombreux retours d’expériences présentés. Matériaux, isolation, énergie grise, pathologie, étanchéité à l’air etc. ont été les sujets de l’après-midi.

Les nombreux échanges avec l’auditoire tout au long de la conférence témoignent de l’intérêt du sujet pour le public de professionnels présents.

Le pot de clôture offert par la ville de Plérin a permis de prolonger les échanges avec l’intervenant et aux participants de rencontrer plusieurs fournisseurs de matériaux biosourcés partenaires de cet événement (Proclimat, Biofib, Métisse, Minco, Steico).

Samuel Courgey

Présentation de l’intervenant

Samuel Courgey est considéré comme un des référents du sujet « bâtiment et environnement ». Pionnier des filières chanvre, paille, et co-fondateur d’Effinergie, il se consacre depuis 2010 au sujet « réhabilitation énergétique », avec une approche large pour respecter au mieux le fonctionnement du bâti originel. Son indépendance d’esprit comme sa connaissance du terrain sont saluées par les professionnels, les collectivités et les particuliers. Co-auteur de 2 livres qui font référence aujourd’hui « La conception bioclimatique » et « L’isolation thermique écologique » avec Jean-Pierre Oliva que l’ALEC avait fait venir en 2011 à Saint-Brieuc.

En savoir plus


Le 10 octobre 2019, l’Agence Locale de l’Énergie et du Climat organisait, dans le cadre de sa mission d’information des collectivités et de ses adhérents, une rencontre technique sur le fonctionnement des chaufferies bois communales.

La commune de La Méaugon, adhérente à l’ALEC, accueillait la quarantaine de participants. Cette rencontre a été l’occasion pour la commune de faire part de son retour d’expérience sur les 2 ans de fonctionnement de l’installation, alimentant la mairie, la salle polyvalente, et le groupe scolaire via un réseau de chaleur.

Outre le retour des agents de la commune sur les consommations et l’exploitation au quotidien de cette installation, l’association AILE (gestionnaire du plan bois énergie Bretagne) a exposé les points clés d’un projet de chaufferie bois. Par la suite, le Pays de St Brieuc et Saint Brieuc Armor Agglomération ont présenté les solutions de financement existantes sur le territoire : Fonds européens, Fonds Région, contrat de ruralité et contrat d’objectif territorial de développement des ENR sur Saint-Brieuc Armor Agglomération.

L’ALEC tient à remercier l’ensemble des participants et des partenaires présents, ainsi que la commune de La Méaugon.

Le service de Conseil en Énergie Partagé se tient à votre disposition pour l’accompagnement de vos projets.

En savoir plus :


De l’état des lieux… à la relecture de devis,
abordez plus sereinement la réalisation de vos travaux !

Participez à des ateliers collectifs avec un Conseiller Info-Énergie de l’ALEC à l’Espace Communautaire de Saint-Alban.
Chaque atelier est indépendant des autres, vous n’avez pas l’obligation d’être présent.e à tous les rendez-vous.

RÉSERVEZ VOS DATES

Atelier 2 : Pas à pas des conseils à chaque étape
Samedi 5 octobre / de 10 h à 12 h

Par où commencer ? Mieux connaître la réglementation, savoir quoi demander aux entreprises et connaître les démarches pour bénéficier d’un maximum d’aides financières.


Atelier 3 : Trouver les solutions techniques adaptées
– partie 1
Samedi 19 octobre / de 10 h à 12 h

Bénéficiez d’informations objectives sur les solutions techniques pour une enveloppe performante (isolation, menuiseries etc.), et découvrez notre matériauthèque (isolants…).


Atelier 4 : Trouver les solutions techniques adaptées – partie 2
Samedi 2 novembre / de 10 h à 12 h

Bénéficiez d’informations objectives sur les solutions techniques liées aux systèmes (système de chauffage, ventilation, production d’eau chaude, panneaux solaires…).

 

En partenariat avec Bonjour Habitat, l’ALEC organise un parcours composé de plusieurs ateliers pour vous apporter de la méthode et des bases pour réussir votre projet de rénovation.

Dans ce second atelier, vous serez guidé pour mieux connaître les réglementations, choisir les professionnels et des possibilités d’aides financières en fonction des travaux envisagés.

Ensuite, les deux ateliers suivants vous permettront de bénéficier d’informations objectives sur les solutions techniques (choix d’un isolant, système de chauffage, ventilation…)

Inscrivez-vous vite, nombre de places limité !

Télécharger l’affiche

Cet événement est gratuit, l’inscription est obligatoire auprès de l’ALEC (02 96 52 15 70 ou contact@alec-saint-brieuc.org).
Les lieux de rendez-vous vous seront précisés lors de votre inscription.

La commune de Plourhan, adhérente à l’ALEC depuis 2010, a mené un programme d’actions en matière d’économies d’énergie et de production d’énergies renouvelables. Le résultat est une réduction particulièrement significative des émissions de gaz à effet de serre du patrimoine communal, qui va au-delà des engagements fixés au niveau national.

Concrètement, les actions menées par la commune vont du plus simple au plus ambitieux, avec chronologiquement :

  • La mise en place d’un réseau de chaleur alimenté par une chaufferie bois dès 2009,
  • L’installation d’une centrale solaire photovoltaïque sur le toit de l’école en 2009,
  • La rénovation de l’école (isolation, menuiseries, chauffage et régulation) en 2013 et 2017,
  • La rénovation de la salle des fêtes (éclairage led et menuiseries) en 2015,
  • L’achat d’électricité verte pour l’éclairage public et les « tarifs jaunes » en 2017,
  • L’acquisition d’un véhicule électrique en 2018.

En outre, elle a également rationnalisé son parc de matériel en choisissant de ne pas renouveler les tracteurs vieillissants.
Ce programme a permis de diviser par 3 les émissions de GES depuis 2009, ce qui place d’ores et déjà la commune à proximité de l’objectif facteur 4 fixé pour 2050.
Ce résultat a été salué par les membres du jury du challenge des communes organisé par l’ALEC en 2018. En effet, la commune a été sur le podium des 2 catégories « émissions de GES/habitant » et « réductions des consommations d’énergies ».
Ces actions assurent également une excellente maîtrise financière. En effet, le budget énergie communal est resté stable depuis 10 ans, malgré la hausse continue du coût des énergies (fioul, gaz et électricité).