Le 14 octobre dernier, le Crédit Agricole des Côtes d’Armor a invité l’ALEC du Pays de Saint-Brieuc à animer des ateliers pour leurs conseillères et conseillers Logement. 

Ce partenariat a été initialement formalisé dans le cadre du programme Actimmo, porté par le CLER (réseau pour la transition énergétique), et mis en œuvre par l’ALEC sur le Pays de Saint-Brieuc.
Ce programme avait pour objectif de travailler avec les professionnels de la transaction immobilière afin qu’ils deviennent prescripteurs de la rénovation énergétique performante sur le territoire. S’il est maintenant terminé, le partenariat, lui, perdure. 

Un travail en commun semble évident puisque les conseillères et conseillers Logement du Crédit Agricole sont régulièrement en contact avec des personnes souhaitant rénover leur bien immobilier. Il est donc essentiel qu’ils puissent informer leurs clients de la manière la plus pertinente possible sur leurs projets ou sur les structures qui peuvent les accompagner, comme l’ALEC et l’ensemble des partenaires de l’Espace Info-Habitat, sur Saint-Brieuc Armor Agglomération, et Bonjour Habitat sur Lamballe Terre & Mer. 

L’objectif de ces ateliers du 14 octobre : renforcer le lien entre les conseillères et conseillers Info-Énergie de l’ALEC et les conseillères et conseillers logements du Crédit Agricole, et permettre à ces derniers de monter en compétence sur la rénovation énergétique. Après une rapide présentation de l’ALEC et de ces missions, les échanges ont donc permis de répondre à 3 questions :  

  • Quel est l’accompagnement proposé avec un conseil Info-Énergie à l’ALEC, ou dans les autres structures du département ? 
  • Quels réflexes peuvent avoir les conseillères et conseillers logement face à des projets courants et pourtant délicats de leurs clients ? La pompe à chaleur, les panneaux photovoltaïques, la ventilation ou l’isolation d’un mur en pierre. 

Ces informations ont été distillées à travers plusieurs épreuves en équipe, dynamiques et participatives, afin d’amener des informations techniques et parfois complexes, de manière ludique. « Qui aide qui ? », « Mais ils sont où les conseillers » ou encore « Le ping-pong énergétique » sont autant de défis qu’ont dû relever les 57 conseillères et conseillers Logement formés lors de ces ateliers, afin de pouvoir à leur tour être mieux armés pour aider les habitants et l’ALEC à relever le défi de la transition énergétique de notre territoire.