Le médiateur national de l’énergie, chargé de régler des litiges entre les clients et les fournisseurs, a publié son rapport d’activité 2018. Il constate :

  • Une hausse continue du nombre de litiges, 37% en deux ans.
  • Les affaires liées aux problèmes de facturation ont fait un bond de 60% : blocage de factures, erreur sur le prix, règlement non pris en compte…
  • La guerre du démarchage : en 2018, plus d’un Français sur deux a déclaré avoir été démarché pour une offre d’électricité ou de gaz, contre 36 % en 2017. Rien d’étonnant donc à ce que le nombre de litiges portant sur des contestations de souscription ou des dénonciations de pratiques commerciales demeure élevé en 2018, avec 1 416 cas recensés par le médiateur.

La part des litiges recevables relatifs à un raccordement ou à un ouvrage réseau représente 10 % des litiges recevables en 2018.

Si vous vous posez des questions sur votre facture d’énergie, les conseillers de l’ALEC peuvent vous aider à la décrypter et à réduire vos consommations. N’hésitez pas à les contacter !

En savoir plus :