Après l’incendie de son ancienne salle Omnisports, la Ville de Langueux s’est rapidement engagée dans un projet de reconstruction d’un équipement essentiel à la vie associative et sportive de la ville.

Assistée de son conseiller CEP, Langueux, Commune volontaire dans la maitrise des consommations d’énergie, avait formalisé, dès la phase « programme », le souhait d’obtenir un bâtiment très économe pour se laisser la possibilité de candidater à l’appel à projets régional de l’ADEME et de la Région sur les bâti ments performants.

Suite à une phase de concours, c’est l’Agence NUNC Architectes et l’équipe de maitrise d’œuvre coordonnée par l’architecte Pierre BEOUT qui a été sélectionnée pour mener à bien le projet. Pour la thématique énergie en particulier, c’est le bureau d’études brétillien HINOKI qui assure les études et la rédaction des pièces techniques.

Après une phase de 9 mois où les échanges techniques entre l’équipe de maîtrise d’œuvre, la Ville et l’ALEC ont été très fréquents pour les études avant-projet, le bâtiment est à présent  en phase travaux. Le gros œuvre et la charpente bois en cours, les contours de ce nouvel édifice se font de plus en plus précis. Les entreprises à l’œuvre prennent grand soin de parfaire l’étanchéité à l’air, conformément aux préconisations de l’équipe de maitrise d’œuvre et aux souhaits de la commune de disposer d’un équipement performant.

De ce point de vue, la salle Omnisports, conçue avec une part significative de matériaux biosourcés, aura de faibles besoins énergétiques et une production d’énergie photovoltaïque en autoconsommation avec stockage, ce qui devrait lui permettre d’atteindre à terme le niveau Energie 3 – Carbone 2 du label E+/C- (Energie plus / Carbone moins).

Le bâtiment, dont la livraison est attendue pour mi-2019, deviendra sans doute une des références régionales de la performance environnementale pour un équipement dédié à la pratique sportive.

Plus d’information :