La rénovation énergétique est souvent présentée comme la méthode pour faire des économies d’énergie et améliorer son confort. C’est vrai… mais en plus de cela, elle présente le gros avantage de pouvoir aider à mieux vendre son logement !

Les Notaires de France viennent de publier la mise à jour de l’étude sur la valeur verte des logements réalisée par l’association DINAMIC :

 

 

La rénovation énergétique bien valorisée lors d’une transaction immobilière

L’étude est basée en prenant le coût des logements classés en D comme la référence. Elle fait ainsi ressortir qu’une maison classée en C présente une chance d’être vendue 6% plus cher en Bretagne. Cette plus-value passe même à 11% pour une maison classée en A ou B. Cette valorisation du prix du bien peut être intégrée au calcul de rentabilité lorsque des travaux de rénovation énergétiques sont envisagés. Elle vient s’ajouter au gain annuel réalisé sur la consommation d’énergie du logement. L’étude ne le précise pas mais ces maisons doivent certainement se vendre plus vite que des logements vétustes et énergivores.

Le risque de l’inaction

Cette étude révèle également que ne rien faire ne ferait qu’aggraver la situation. En 2015, lors de la précédente version d’étude portant sur les transactions de 2011-2012, les logements classés en E, F ou G se vendaient au même prix qu’un logement classé en D. Aujourd’hui, ce n’est plus le cas ! Vendre un logement classé en E pourrait dévaluer son prix de 8% et même de 13% pour une étiquette F ou G. Il est donc indispensable d’envisager et d’engager la rénovation de ces bâtiments qui représentent près de 40% des logements bretons.

Bien comprendre le DPE

L’étiquette énergétique d’un logement n’est pas son seul indicateur de performance. Il convient d’analyser en détail le diagnostic de performance énergétique (DPE) pour comprendre comment il a été réalisé (à partir des factures des anciens occupants ou selon un calcul conventionnel) et si les résultats présentés sont fiables. Au mois de septembre, l’UFC Que Choisir a d’ailleurs publié une étude pour alerter sur le fait que les résultats des DPE étaient encore trop aléatoires  et « fantaisistes », et qu’ils faussaient le marché immobilier.

Pour tous renseignements complémentaires sur le sujet, si vous êtes en cours d’achat d’un bien immobilier et que vous voulez comprendre le contenu du DPE, estimer le gain potentiel de la rénovation et le coût des travaux et connaître les aides financières pour la rénovation, n’hésitez pas à nous contacter : votre Espace Info-Energie peut répondre à vos questions. Le service est gratuit et ouvert à tous et vous garantit une neutralité du conseil dispensé.

Plus d’informations :