En complément des missions de base* du Conseil en Energie Partagé (réalisation des bilans énergétiques, suivi personnalisé et organisation de rencontres techniques d’information), il est fréquent que les conseillers proposent aux communes de mener des campagnes d’enregistrement, dans le but d’optimiser le fonctionnement des installations sur les bâtiments qui montrent des augmentations de consommations.

Pour mener à bien ces mesures et ces analyses, les conseillers disposent d’une quarantaine de sondes et autres capteurs. Cette flotte de matériel vient d’être renforcée ces derniers jours. Petite spécificité du nouvel arrivage, outre les enregistreurs de température classiques, un enregistreur qui mesure l’humidité mais également la teneur en CO2 de la pièce où il est disposé. Cela permet de définir assez facilement l’indice de confinement.

Avec les évolutions réglementaires à venir sur la question de la qualité de l’air dans les établissements recevant des enfants, nul doute que cette information complémentaire intéressera les communes.

*Les différentes missions réalisées dans le cadre du Conseil en Energie Partagé sont définies dans une Charte, adoptée en novembre 2013, et consultable ici.