Les réseaux de chaleur renouvelable ou « écoréseaux » assurent déjà le chauffage de plus de 3 millions
de Français avec plus de 50 % d’énergies renouvelables ou de récupération (bois, géothermie, valorisation énergétique des déchets, énergie solaire…).
Face au succès de ce mode de chauffage innovant et particulièrement vertueux, mais faisant le constat que de très nombreuses collectivités ne bénéficient pas encore d’un réseau de chaleur, la ministre de l’Environnement a annoncé en décembre le lancement d’un appel à mobilisation. Reprenant une proposition d’AMORCE, cette initiative vise à inciter les centaines de collectivités de plus de 10 000 habitants qui n’ont pas encore mis en place un réseau de chaleur renouvelable à en développer un.

Plus d’informations :