Etude OPEN 2015L’ADEME vient de publier les résultats de la campagne 2015 de l’Observatoire Permanent de l’amélioration Energétique du logement (OPEN). Cet outil d’observation national permet d’évaluer le nombre et le type de rénovations énergétiques.

Le résultat global est encourageant : 3,5 millions de logements ont connu une rénovation qui s’est achevée en 2014. Ce chiffre est cependant tempéré par la faible proportion de rénovations énergétiques performantes et très performantes : 288 000 logements (soit 8% du volume total). Ce chiffre est encore éloigné des objectifs nationaux qui visent à rénover de façon performante 500 000 logements par an.

chiffre de la rénovation en france

Le principal frein au passage d’une rénovation classique à une rénovation performante reste l’aspect financier. Les aides financières qui sont connues par 80 % des personnes ayant réalisés des travaux et qui représentent en moyenne 17% du montant des travaux ne suffisent pas à combler l’écart de coût entre une rénovation moyenne et une rénovation performante.

 

La réduction des factures énergétiques n’est pas le premier objectif d’une rénovation : les personnes ayant réalisé des travaux performants indiquent d’abord vouloir améliorer leur confort (63%) et réduire ensuite leurs factures (55%). Pour les rénovations faibles ou moyennes, la finalité des travaux est différente : remplacer un appareil vétuste (47%), améliorer son confort (33%) puis réduire sa facture (27%).

 

Cette étude révèle également que des professionnels du bâtiment interviennent dans 82% des rénovations. Plus de la moitié des personnes interrogées sont satisfaites de l’intervention des professionnels. Par contre 75% d’entre eux indiquent que les professionnels n’ont pas apporté de solutions supplémentaires à la demande initiale ou d’avis sur la performance globale du logement. Malgré ce manque de conseils de la part des professionnels, moins de 10 % des projets ont été accompagnés par des structures extérieures (architectes, bureaux d’études…) et seulement 7% des personnes ont sollicité les conseils d’un Espace Info Energie. Ce pourcentage est légèrement plus élevé pour les personnes ayant réalisé des travaux de rénovation performantes (16% ont contacté un Conseiller Info Energie).

Télécharger l’étude OPEN de l’ADEME : Campagne 2015 OPEN