LEAF LogoLes rénovations globales en copropriété sont plus efficaces que les rénovations individuelles par logement. C’est le constat principal du projet européen LEAF (Low Energy Apartment Future) qui vient de se clore au terme de 3 années de réalisation.

Lancé en mai 2013 à l’initiative de l’EASME, l’Agence européenne pour les petites et moyennes entreprises, le projet LEAF est un programme Européen visant à améliorer la performance énergétique des copropriétés. L’Objectif est d’identifier et de lever les difficultés liées à la rénovation énergétique des copropriétés. Ce projet est soutenu par le programme Énergie Intelligente pour l’Europe et des partenaires de 6 pays européens dont la France. Ce projet a permis de créer, à partir d’un accompagnement de 24 bâtiments en Europe engagés dans un projet de rénovation globale, une boite à outils technique et méthodologique dans le but de rendre les copropriétaires plus autonomes.

De nombreux freins existent à la rénovation en copropriété et LEAF a permis de comparer des expérimentations à l’œuvre dans différents pays européens, tels le permis à point (Pays-Bas), le « Green Deal » ou le fonds ECO au Royaume-Uni où les aides et incitations sont directement versées aux professionnels du bâtiment intervenant dans le chantier de rénovation, et d’évaluer ce qui fonctionne et les raisons de ce qui ne marche pas.

En France, la Fédération des agences locales de l’énergie et du climat (FLAME) avec son partenaire l’Agence Locale de l’Energie de l’agglomération lyonnaise, ont élaboré de concert avec les Agences locales de l’énergie et du climat actives en matière d’accompagnement à la rénovation du patrimoine bâti un Guide méthodologique à l’usage des conseils syndicaux et des syndics de copropriété. Il prend la forme d’un guide étape par étape incluant conseils et informations notamment sur la communication avec les copropriétaires, les professionnels à associer, la prise de décision et l’obtention des autorisations d’urbanisme. Il est accompagné d’un Guide technique fournissant des informations sur les coûts des travaux, les économies d’énergies possibles, les subventions et l’usage.

Plus d’informations :

présentation du projet

rapport des recommandations