grenntechLe gouvernement a annoncé le 9 février la création d’un incubateur « Green Tech » au sein du ministère de l’Écologie pour aider les start-up à développer des projets innovants liés à la transition écologique.

Le gouvernement souhaite faciliter le développement d’une cinquantaine de start-up proposant des solutions aux objectifs de la loi de transition énergétique et la loi de reconquête de la biodiversité. Ces start-up bénéficieront de 150 000 euros pour démarrer, d’un accompagnement sur plusieurs mois, des bases de données du ministère, ainsi que l’appui du réseau scientifique et technique du ministère (ADEME, IGN, Météo-France…). Les sujets des projets sont :

L’économie d’énergie : installation de compteur intelligent et numérisation de l’éclairage public

La valorisation de l’autoconsommation des ménages

Un carnet de suivi et d’entretien des bâtiments et logement (performance énergétique, diagnostic, etc.)

Le recensement et le partage des services liés aux véhicules électriques

Un système collectif d’alerte en cas de catastrophe naturelle

Un répertoire numérique sur la composition des produits pour un meilleur recyclage et un calculateur individuel de volume de déchets pour optimiser la collecte

Un système de mesure des pesticides dans les fruits et légumes ainsi qu’un calculateur individuel de qualité de l’eau et de l’air dans les espaces collectifs

Un annuaire numérique de l’impact sur le territoire des aménagements publics et privée

 

Plus d’infos sur le site du développement durable.