© Ademe

© Ademe/Michel GAILLARD/REA

Avec l’arrivée des premiers froids, vous avez peut-être rallumé votre chauffage. C’est le moment de bien le régler pour s’assurer des économies et du confort pendant toute la période hivernale.

La température de confort préconisée est 19°C (dans les pièces de vie), mais elle est modulable en fonction de la performance de l’isolation du logement et du ressenti de chacun. Pour éviter toute surconsommation inutile, il est conseillé de réduire son chauffage d’environ 3°C la nuit et en période d’absence courte. Si le chauffage n’est pas équipé d’un système de régulation automatique, il peut être très intéressant d’en installer un. Cela permettra de paramétrer des températures de consigne ainsi que des horaires de fonctionnement du chauffage. Il sera ainsi possible d’anticiper le redémarrage du chauffage pour trouver une maison confortable le matin en se levant ou le soir en rentrant au domicile et de faire des économies d’énergie quand les besoins de chauffage sont moins importants (nuit et absence en journée).

Pour trouver le paramètre idéal, vous aurez probablement besoin de faire des tests sur les premiers jours de chauffage : vous faîtes un premier réglage puis vous évaluez le confort. Si le confort n’est pas optimal, il faut ajuster la température ou les horaires jusqu’à trouver le fonctionnement qui vous convient. A l’inverse si dès le premier réglage, le confort est bon, la température ou les plages de chauffage peuvent être réduites sans dégrader le confort. Pour connaître l’influence de la régulation sur la consommation d’énergie, vous pouvez de faire des relevés de compteur quotidiens à heure fixe. Cela permettra de trouver le juste milieu entre économie d’énergie et confort.

En complément, il est important de surveiller le fonctionnement des appareils de chauffage lors de leur remise en service. C’est donc le bon moment pour effectuer l’entretien de la chaudière ou le ramonage du conduit d’évacuation des fumées.

Des actions simples peuvent également permettre d’améliorer l’émission de chaleur des radiateurs : nettoyer et dépoussiérer les radiateurs électriques (notamment les grilles en partie basse), purger les radiateurs à eau chaude, poser un système réfléchissant à l’arrière des radiateurs qui sont placés sur un mur donnant sur l’extérieur…

Les conseillers de l’Espace Info Energie peuvent répondre à vos questions sur ces différents sujets, n’hésitez pas à les solliciter en prenant rendez-vous !

 

Plus d’information :