évolution prix du gazLe tarif règlementé du gaz naturel de réseau, défini par l’Etat et distribué par ENGIE (ex-GDF Suez), a augmenté au 1er septembre de 0,5% en moyenne. Ces hausses de prix sont régulières. Le site www.energie-info.fr[1] permet de faire des simulations pour se rendre compte de ce que cela représente sur les 5 dernières années. Ainsi, pour un logement où le gaz est utilisé pour le chauffage et l’eau chaude sanitaire (tarif réglementé B1), avec une consommation annuelle stable d’environ 17 000 kWh, la facture a augmenté de 10% sur les 5 dernières années, soit 4 points de plus que l’inflation sur la même période !

Malgré un tassement conjoncturel des prix des énergies fossiles lié au contexte économique, il faut s’attendre à ce que ces augmentations concernent toutes les énergies (gaz, fioul, électricité…) et  se poursuivent dans les années à venir. La seule manière de contenir le budget que nous consacrons à l’énergie est de diminuer notre consommation. Plusieurs leviers peuvent être actionnés : adapter nos comportements (réduire la température de chauffage, prendre des douches plus courtes…), installer du petit matériel économe (calfeutrer les portes et fenêtres anciennes, mettre des mousseurs aux robinets et des douchettes économes…) ou faire des travaux d’isolation et remplacer les appareils de chauffage. Cette dernière solution est de loin la plus efficace.

Sur le territoire, en plus des dispositifs d’aides nationaux (crédit d’impôt transition énergétique, Eco-Prêt à taux zéro…), les collectivités portent et soutiennent également des accompagnements techniques et financiers à l’échelle locale. Ce sont :

  • les Programmes d’Intérêt Généraux (sous conditions de ressources) sur le territoire de Saint-Brieuc Agglomération, Quintin Communauté, Centre Armor Puissance 4, Pays de Moncontour, Lamballe Communauté et Côte de Penthièvre
  • Vir’volt-ma-maison (sans conditions de ressources) sur l’ensemble du Pays de Saint-Brieuc.

 

Votre Espace Info-Energie peut répondre à vos questions, vous aider à identifier les actions à mettre en œuvre et vous présenter les dispositifs d’aides financières existants. Ce service est gratuit et ouvert à tous et vous garantit une neutralité du conseil dispensé.

 

Plus d’information :

[1] site d’information du Médiateur de l’Energie, mis en place par l’Etat