De nombreuses études ont déjà permis de mettre en évidence l’importance du comportement des usagers pour la bonne performance énergétique des bâtiments… Une des dernières en date, celle du cabinet Manexi, révélait ainsi que 36% des équipements bureautiques fonctionnent en dehors des heures d’occupation des bureaux…

Cependant, convaincre les occupants d’opter pour un usage responsable du bâtiment est souvent bien plus complexe qu’il n’y parait : démontrer que chaque geste compte dans la facture énergétique, faire naitre une prise de conscience collective pour modifier les comportements et généraliser les bonnes pratiques, faire perdurer les comportements éco-responsables dans des bâtiments dont la conception n’y est pourtant pas toujours favorable…

Conscient de ces difficultés, l’institut Français pour la performance du Bâtiment (IFPEB) a lancé en 2014 le concours CUBE2020 (Concours Usage Bâtiment Efficace 2020). Ce concours, ouvert à tous les utilisateurs de bâtiments de bureaux ou d’enseignement (entreprises, collectivités locales…),  vise à diminuer efficacement les consommations liées à l’usage en mettant en œuvre une compétition nationale ludique entre les occupants.

Pendant une période d’un an, les candidats devront, grâce aux éco-gestes, réaliser des économies d’énergie par rapport au niveau de consommation de référence déterminé pour leur bâtiment.

Ces économies donneront lieu à un classement entre les différents bâtiments- candidats. Les meilleurs se verront attribuer des prix. Plusieurs catégories sont récompensées : réduction des gaz à effet de Serre, progression d’un parc de plusieurs bâtiments…

74 bâtiments ont déjà été en compétition pour la première session, qui a permis de sensibiliser 34 000 personnes et de générer une économie de 1.2 million d’euros (soit une économie moyenne de 16 000 € par bâtiment).

Parmi les lauréats 2014, on trouve Poste immo à Rennes avec 20% d’économie, ou  encore Bordeaux Métropole avec 15% d’économie sur un de ses bâtiments.

La prochaine session débutera en juillet 2015. L’inscription est possible jusqu’au 30 juin 2015.