cerfa CIDDComme chaque année à partir d’avril, les particuliers sont amenés à déclarer leurs revenus. C’est aussi l’occasion de déclarer ses travaux d’économies d’énergie afin de bénéficier du crédit d’impôt.
La déclaration d’impôts 2014 implique donc que vous allez déclarer vos revenus perçus sur l’année 2014, ainsi que vos travaux effectués sur la même année. N’indiquez donc pas vos travaux réalisés après le 1er janvier 2015 !

Pour déclarer vos travaux, vous devez télécharger le Cerfa 2042 QE intitulé « Qualité Environnementale de l’Habitation Principale ».

Sur cette feuille, vous trouverez la liste complète de tous les travaux éligibles au Crédit d’impôt et 2 colonnes correspondantes sur la droite, là où vous allez déclarer les montants des travaux réalisés.
Les 2 colonnes correspondent à 2 périodes de dates bien distinctes car le Crédit d’Impôt à évolué à partir du 1er Septembre 2014 :

  • Travaux réalisés du 1er Janvier 2014 au 31 août 2014 : 15 ou 25% de Crédit d’impôt
  • Travaux réalisés du 1er septembre 2014 au 31 Décembre 2014 : 30% de Crédit d’impôt.

Attention à bien vérifier préalablement les conditions d’éligibilités avant de déclarer vos travaux suite aux changements du 1er septembre 2014.

Quels montants déclarer ?

Les montants que vous devez déclarer correspondent aux dépenses éligibles, en TTC. C’est-à-dire :

  • Travaux d’isolation (plancher, murs, toiture) : main d’œuvre et matériaux correspondant à la pose de l’isolation. Par exemple, les montants de l’échafaudage ou de la mise à la déchetterie d’isolant ne seront pas à déclarer.
  • Tout autre type de travaux : uniquement le matériel. Par exemple, sur la facture d’une chaudière gaz à condensation, ne déclarer que le prix de la chaudière, et non les matériels divers comme les raccords, tubes, etc.

Ne sont éligibles que les travaux ayant été fournis et posés par une entreprise. Mais nul besoin d’une entreprise RGE pour l’année 2014. Si vous avez commencé des travaux en décembre 2014, et que ceux-ci se sont terminés en janvier 2015, ce sera la date de paiement définitif de la facture qui décidera sur quel pourcentage de crédit d’impôt sont placées vos dépenses.
Lorsque vous enverrez votre déclaration, il n’est pas nécessaire de fournir aussi vos factures. Cependant il faut les conserver précieusement si l’administration fiscale vous les demande.

Pour rappel, le Crédit d’Impôt est plafonné à 8000€ pour une personne célibataire, 16 000€ pour un couple et +400€ par personne à charge. Autrement dit, un couple avec 2 enfants qui a réalisé 20 000€ de dépenses éligibles en 2014, se verra plafonné à 25% de 16800€. Soit 4200€ maximum de crédit d’impôt.

Si vous voulez être aidé dans vos démarches afin de vérifier sur vos factures que les montants déclarés sont les bons et que vos travaux sont bien éligibles, vous pouvez contacter votre Conseiller Info-Energie à l’ALE du Pays de Saint-Brieuc.