a-savoirDepuis le 1er Janvier 2015, la Réglementation Thermique 2012 a subi quelques changements sur les extensions de maisons individuelles. Si votre permis de construire a été déposé après cette date, votre projet peut ne plus être soumis à la RT2012. Voici les cas qui vous exonèrent de cette réglementation :

  • Si votre extension a une surface de plancher (Surface Thermique selon RT2012) inférieure à 50m², alors votre construction est soumise uniquement à la RT dans l’existant dite « élément par élément », et plus à la RT2012. Cette règlementation ne nécessite pas d’étude thermique du projet ; elle définit des exigences unitaires de performance des matériaux et équipements (par exemple la résistance thermique des murs), qui sont inférieures à la RT2012.
  • Si votre extension est comprise entre 50 et 100m², alors le projet est soumis à quelques critères comme le besoin bioclimatique (Bbio), une surface vitrée minimum et la pose d’une régulation de chauffage.
  • Au-delà de 100m², la RT2012 redevient la réglementation à appliquer.

Malgré ces assouplissements règlementaires, il reste indispensable de penser et optimiser la performance énergétique dans le cadre des projets d’extension. En effet, plus la conception bioclimatique et l’isolation sont pensés en amont, moins la facture énergétique sera chère et plus le confort sera assuré.

Pour vous assurer de l’utilisation de la bonne réglementation thermique selon votre projet, vous pouvez contacter un bureau d’étude thermique spécialisé ou votre Conseiller Info-Energie à l’Agence Locale de l’Energie du Pays de Saint-Brieuc.