maison_en_bois

La réglementation thermique dite « 2012 » (ou RT 2012) définit les performances énergétique des bâtiments neufs en regardant notamment l’optimisation des apports solaires, le niveau d’isolation et l’efficacité des équipements de chauffage.

En pratique, de nouveaux éléments sont pris en compte et vérifiés par une étude thermique (à joindre à la demande de permis). Cette étude est réalisée par un bureau d’étude thermique et comprend plusieurs critères. Le premier est la conception (orientation du bâtiment, compacité…) et le niveau d’isolation. On l’appelle Bbio (besoins bioclimatiques). Ce calcul doit être inférieur à une valeur maximum spécifiée dans la loi. Le second correspond à la consommation d’énergie nécessaire pour le chauffage, l’eau chaude sanitaire, le refroidissement, les auxiliaires (ventilation…) et l’éclairage. C’est le Cep. En Bretagne, il ne doit pas dépasser 55kWh/m².an pour une maison de 120m². Enfin, l’indice Tic (température intérieure de confort) caractérise le confort d’été (pour éviter les surchauffes). La bonne mise en œuvre des matériaux doit être validée par la réalisation d’un test d’étanchéité à l’air. Pour finir, une partie des besoins énergétiques doit être couverte par une énergie renouvelable.

Concrètement, cette réglementation n’impose pas ou n’interdit pas de matériaux.