Hier, RTE a lancé sa 4ème campagne EcoWatt, l’occasion de rappeler ce qu’est ce dispositif.
Seulement 9,5% de l’électricité consommée par les bretons est produite en Bretagne. Le reste doit être acheminé depuis les centrales de Chinon, Flamanville et Cordemais et c’est ce transport qui est difficile. De ce fait, il existe un risque de coupure généralisée sur notre région.  Pour l’éviter, il faut modérer notre demande d’électricité durant les pointes de consommation.

Quand se déroulent les pointes de consommation électrique?

Avant tout elles se déroulent en hiver. En effet, les jours sont plus courts et les températures plus basses, donc la demande en énergie est plus élevée afin de se chauffer et de s’éclairer.
Comme en témoigne la courbe des consommations d’électricité sur la France du 21 Janvier 2010 ci-dessous (que vous pouvez suivre en temps réel sur http://www.rte-france.com/fr), ces pointes de consommation  reflètent nos modes de vie et ont lieu de 7h-12h et de 18h-20h (avec un maximum à 19h, heure à laquelle les actifs rentrent chez eux).


Afin de savoir quels jours sont critiques, RTE a créé ÉcoWatt : un système d’alerte par SMS, mail et appli mobile et un programme de sensibilisation de la population bretonne aux problématiques d’alimentation électrique du territoire. 

Les Alertes de hiver dernier

Lors de la dernière saison EcoWatt, le pic historique breton de 17 150 MW de janvier 2009 n’a pas été dépassé et 7 alertes ont été déclarées, dont 5 jours consécutifs fin novembre-Début Décembre avec 2 alertes Rouges.

Vos communes et l’ALE s’engagent pour EcoWatt et Vous ?
Les communes d’Hillion, de Lamballe et de Plourhan ainsi que l’ALE du Pays de Saint-Brieuc ont signé la charte EcoWatt, les engageant à réduire leurs consommations lors des pics.
Pour vous aussi recevoir ces alertes et devenir ÉcoW’acteur, inscrivez-vous sur www.ecowatt-bretagne.fr/.


En savoir plus…